Chapelle annule son marché de Noël. Quid des autres communes?

La cité des Tchats fait l’impasse à cause du contexte sanitaire. Ailleurs dans le Centre, on temporise.

Ugo Petropoulos
Chapelle annule son marché de Noël. Quid des autres communes?

Les Chapellois seront privés de marché de Noël une année de plus. Prévu les 17 et 18 décembre, la commune annonçait lundi son annulation et son report à décembre 2022. “L’annulation était une évidence, estime le bourgmestre Karl De Vos. On est dans le pays le plus infecté d’Europe, la situation est pire qu’en Autriche, alors que là-bas les autorités ont pris les mesures les plus restrictives. Organiser un marché de Noël, avec des produits de bouche et où les gens enlèveront tout le temps leur masque pour boire et manger, ce n’est juste pas envisageable.” D’autant qu’à Chapelle, le marché aurait dû se dérouler en salle et sous chapiteau. Selon le bourgmestre, la décision d’annuler serait plutôt bien perçue et comprise des exposants, “dont certains avaient déjà renoncé avant l’officialisation de l’annulation.”