Quand les pompiers s'affrontent en compétition

Grégory Léonard est le créateur d’un groupe de compétition de pompiers.Ce groupe a déjà participé à un événement à l’étranger. C’était à Vladislav, voici peu. Une expérience à revivre selon les intéressés qui veulentvraiment développer ce type de «rencontres».

Johanne TINCK
Quand les pompiers s'affrontent en compétition
20 FL ©ÉdA

Grégory Léonard connaît bien la région. Cet Écaussinnois d’origine habite en effet à Braine-le-Comte et est pompier à Soignies depuis 2013. Le militaire est un véritable passionné. C’est pourquoi il prend notamment beaucoup de plaisir à découvrir les fonctionnements des services incendie à l’étranger.

Tout naturellement, il a donc porté une attention particulière aux jeux internationaux auxquels participent des pompiers. Il en est même arrivé à fonder un groupe de «compétition international» dénommé la «Firefighter Combat Challenge Team Wolf».

Cette ASBL est la seule FFCC en Belgique. Elle rassemble actuellement trois membres. «Il y a des Belges qui participent à des jeux internationaux mais de manière individuelle», explique le pompier. Le défi fut de taille «Il fallait beaucoup de moyens et de soutien. Cela n'a pas été évident mais nous y sommes parvenus grâce à l'aide des anciens pompiers de Soignies, de l'amicale mais aussi de la zone de secours Hainaut-Centre et celle du Brabant wallon.» La première participation du team, c'était, il y a peu à Vladislav, en Tchéquie. Les Belges y étaient même les seuls étrangers. «C'était enrichissant», commente Grégory. «Ce genre de compétition permet de rencontrer des pompiers étrangers, d'observer leur manière de travailler, leur matériel.» Grimper sur un building est un exemple du type d'exercices effectués dans ce genre de compétition. Et pour une première les petits Belges se sont bien défendus…