40 ans qu’il se transforme !

Dany Boa a découvert le transformisme quelque peu par hasard.Désormais, il maîtrise tout à fait l’art. À 63 ans, il continue encoreà se produire sur scène, essentiellement en Flandre.

Johanne TINCK
40 ans qu’il se transforme !
44 fig loc ok bonnes photos ©ÉdA

Tout commeil s’apprête à sortir un sixième album…

Dany Boa, originaire de Graty, vit désormais à Soignies. À l'âge de 63 ans, il peut se targuer de disposer d'une longue carrière de transformiste. Et pourtant, tout a commencé un peu par hasard. «À Bruxelles, on demandait des artistes et notamment des danseurs. Comme j'ai toujours aimé la danse, je me suis lancé », se souvient-il. «Je suis ensuite très vite devenu transformiste ». Au début, Dany combinait coiffure et spectacles. Des maux de dos ont ensuite fait qu'il a dû laisser tomber la coiffure. Désormais, cela fait quatre ans que le Sonégien gère une discothèque à Thoricourt. Cette «gestion» ne l'a pas empêché de continuer à faire des spectacles. «Je vais un peu partout même du côté d'Anvers et d'Ostende. Je dirais que je me produis même un peu plus en Flandre », raconte-t-il. Dany a en tout cas été récompensé pour ses prestations. Voici deux ans, il a décroché l'Award diamond du meilleur transformiste. Et puis, récemment il a tenté l'émission «Belgium got Talent» mais le jury et plus particulièrement Maureen Door n'a pas aimé son «show». «J'aurais peut-être plus dû me diriger vers Dalida. J'ai choisi un vieux qui se transforme un jeune ». Et puis, Dany chante… «Fin de l'année, je vais sortir mon sixième album. Il s'agit essentiellement de chansons d'amour. Pour environ une sur deux, j'écris les paroles et la musique. Pour les autres, ce sont des titres déjà connus Tout commes les autres albums, il ne sera pas vendu en grande surface