Le Skydive de Saint-Ghislain va ouvrir ses portes le 30 avril prochain

Il sera désormais possible de sauter en parachute à l’aérodrome de Saint-Ghislain en toute sécurité.

F.D.
Le Skydive de Saint-Ghislain va ouvrir ses portes le 30 avril prochain

Après plus d’un an d’attente, le Skydive Saint-Ghislain va pouvoir ouvrir ses portes prochainement. Les amateurs de sensations fortes n’ont plus qu’à attendre le 30 avril prochain avant de pouvoir sauter en parachute accompagnés d’un moniteur. Les derniers aménagements du chemin d’accès au site sont sur le point de se terminer afin d’accueillir les visiteurs au mieux très prochainement.

Après avoir rencontré quelques pépins au niveau de l’aéronautique, le dossier de création du Skydive Saint-Ghislain est donc sur le point de se concrétiser. " La crise sanitaire ne nous a pas non plus aidés dans nos démarches. Des personnes importantes ne pouvaient se rendre aux réunions repoussant le projet de trois mois en trois mois", indique Paul Marien, administrateur général de Skydive Saint-Ghislain. " Entre la fermeture du Skydive de Cerfontaine, où nous étions depuis dix ans, et l’ouverture à Saint-Ghislain, nous nous sommes établis en France afin de poursuivre nos activités."

Dès le 30 avril prochain, il sera donc possible de sauter en parachute à l’aérodrome de Saint-Ghislain, aménagé spécialement pour accueillir cette nouvelle activité. " Nous avons construit un tout nouveau hangar avec toutes les commodités et nos différents locaux", poursuit Paul Marien. " Nous sommes en train de finaliser le chemin qui mènera jusqu’à nos locaux. Tout devrait être terminé pour l’ouverture."

Que les plus inquiets se rassurent, tout sera mis en place pour assurer la sécurité des apprentis parachutistes. " Nous préparons le terrain avant le saut afin de s’assurer qu’il soit le plus plat possible. Des communications par radio permettront au conducteur de l’avion de se positionner idéalement avant le saut. Quant aux moniteurs, ils comptent déjà des milliers de sauts à leur actif. Ils sont donc qualifiés et même requalifiés chaque année pour permettre un accompagnement le plus sécuritaire possible", rassure Paul Marien.

Pour sauter le pas, 200 euros seront demandés la semaine et 230 le week-end. Dès la fin du week-end jusqu’à l’ouverture, des réductions de 30 euros seront offertes via des offres sur les réseaux sociaux du Skydive Saint-Ghislain.