Mobilité par le bus à Chièvres: suppression de lignes et isolement accentué

Lignes et arrêts supprimés, villages isolés, trajets incongrus et allongés: Chièvres réagit face à un «imbuvable» projet de transport en commun.

Stéphane BONGE
Mobilité par le bus à Chièvres: suppression de lignes et isolement accentué
La ligne 100, reliant Ath à Saint-Ghislain, serait vouée à disparaître. ©ÉdA

Dès 2018, l’AOT, l’autorité organisatrice du transport, organisme dépendant de la Région Wallonne, a entamé une réflexion sur un plan stratégique de desserte des bus TEC en région d’Ath. Le travail, discuté au sein de l’OCBM, l’organe de consultation des bassins de mobilité, a débouché sur un projet (voir cadrée) dont les propositions sont à l’opposé de celles émises par la Commune de Chièvres et la CCATM locale. La situation provoque le mécontentement de l’ensemble des élus.