Projet photovoltaïque sur le lac de Tertre: craintes pour la faune

Natagora demande l’abandon du projet, estimant que le lac peut constituer un refuge important pour les oiseaux. Quant aux pêcheurs, ils s’attendent à ce que les poissons meurent…

Ugo Petropoulos
Projet photovoltaïque sur le lac de Tertre: craintes pour la faune
Le premier champ photovoltaïque nautique a été installé à Geer. Tertre sera-t-il le deuxième? Pas sûr… ©Eda

C’est ce lundi 18 janvier que l’enquête publique concernant le projet de champ photovoltaïque flottant sur le lac de Tertre se clôturera. Pour rappel, l’entreprise Tertre Innovation Solaire (TISOL) a déposé une demande de permis unique pour installer 32 720 panneaux sur 12 des 15 ha du plan d’eau.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.