Un chantier illégal mis sous scellés à Saint-Ghislain

La police boraine est intervenue jeudi sur un chantier de construction à Saint-Ghislain. Plusieurs infractions ont été constatées, notamment l’absence de permis ainsi que du travail au noir.

Un chantier illégal mis sous scellés à Saint-Ghislain

Le service environnement de la zone de Police boraine est intervenu jeudi dans une habitation où de gros travaux, nécessitant notamment un échafaudage, étaient en cours, sans permis d’urbanisme. Les policiers ont constaté la présence de trois ouvriers en provenance des pays de l’Est.

Les trois hommes sont en séjour illégal. Ils ont été amenés dans les locaux de la police où ils ont été auditionnés. L’Office des Étrangers leur a délivré un ordre de quitter le territoire.

L’entrepreneur en charge des travaux a, lui aussi, été auditionné et un procès-verbal pour travail au noir a été rédigé et transmis à l’Auditorat du Travail de Mons. Le chantier a été mis sous scellés.