Une vie pleine de passions

Graphiste, photographe, comédien, metteur en scène et professeur :Eddy Mathieu mène une vie bien remplie. Où passion(s) et raison fontbon ménage quand il s’agit d’évoquer les plaisirs de la création.

Jidel
Une vie pleine de passions
20 ©ÉdA

Jusqu’au 31mai, ses photos vous attendent au Foyer culturel de Saint-Ghislain.

Il nous résume: «Tout a d'ailleurs commencé à Saint-Ghislain puisque j'y ai fait mes études en arts graphiques. C'est là que mon professeur de photographie, M.Rinchon, m'a transmis le virus de la prise de vue. J'ai donc ensuite décroché mon diplôme de photographe. Mais pas facile d'en vivre. Donc j'ai poursuivi des études dans d'autres domaines artistiques. Ce qui me permet de donner cours, aujourd'hui, à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles». Sans pour autant avoir renoncé à saisir dans l'objectif des instants de vie. Il nous explique ainsi sa démarche: «Quand je sors avec mon appareil, je n'ai pas de but précis. Je marche beaucoup et j'attends plutôt les coups de cœur. Ce n'est qu'après plusieurs clichés qu'un fil conducteur peut finalement se dégager». Mais la scène est aujourd'hui l'autre passion de notre interlocuteur. Avec deux projets à concrétiser: «D'abord un travail sur Vincent Van Gogh. Un spectacle qui mettrait en parallèle la dimension artistique, bien connue, et la composante humaniste qui amena Van Gogh à s'installer un certain temps au Borinage. Ensuite je songe à un spectacle où je pourrais intégrer ma passion de la photo à la scène. Mais il est encore un peu tôt pour en parler». Enfin quand on demande à Eddy Mathieu s'il est facile d'être prophète en son pays, il hésite avant de répondre: «La vie associative est riche mais certaines institutions frileuses. Pas facile donc de se faire connaître». Rens.: 0497 36 46 92.