Don Bosco est dans le brouillard DB Tournai JS Baudour 1 3

Nouvelle déception à Don Bosco qui a permis à Baudour de glaner ses premiers points cette saison. Les Tournaisiens ne doivent leur sixième place au classement qu'à leur surplus de matches joués par rapport à la plupart des autres formations.

De quoi laisser Jean-Paul Dussart perplexe. «Une fête d'Halloween était organisée par le club ce dimanche et certains ont préféré quitter le banc sans m'en parler pour s'occuper de la préparation de la soirée. Je ne critique pas le dévouement de ces personnes mais cela démontre selon moi un désintérêt par rapport au groupe. En ce qui concerne le match proprement dit, j'ai assisté au schéma habituel. Face à une équipe de Baudour dynamique mais prenable, nous avons développé un jeu stéréotypé, axé uniquement sur nos deux grands attaquants. Cela a fonctionné dans le premier set mais ça a coincé ensuite. Nous avons pourtant mené à chaque fois de cinq ou six points, sans toutefois être capables de tuer le match.»

Le coach salésien peste contre l'attitude de certains qui handicapent le groupe. «Les plus anciens s'énervent alors qu'ils devraient prendre exemple sur des plus jeunes qui restent calmes. Avec un groupe plus serein, nous devrions être bien plus haut dans le classement car aucun de nos adversaires ne m'a impressionné jusque maintenant. Or, nous ne comptons toujours qu'une victoire.» Don Bosco tentera de doubler son capital succès lors du derby de la semaine prochaine contre l'OTT.

Les sets : 25-19, 22-25, 22-25, 20-25.

La composition : D. Descamps, G. Dussart, Pat. et Pas. Harchies, C. Decock, D. Lermitte, P. Debraine, J. Lepers, K. Huart.