Mouscron gagne à Saint-Ghislain

Tournai Mini - JS Cuesmes 44-61 Toujours pas de victoire pour le Mini, qui rattrape toutefois petit à petit son retard de préparation sur les autres équipes. Laurent Vanschamelhout pointait ainsi quelques nouveaux signes encourageants : «On a très mal démarré, et dès la fin du premier quart, nous étions largués, obligés d'entamer une course-poursuite durant le reste de la partie après n'avoir quasi rien marqué. On est bien revenus jusque six points dans le troisième quart mais on a alors sans doute cru trop vite qu'on pourrait prendre le dessus car un temps-mort adverse a permis aux visiteurs de reprendre le large. Physiquement nous sommes au point et défensivement, c'est plutôt bon, mais il reste une multitude de détails à travailler encore aux entraînements.» Scores : 8-24, 22-35, 35-48, 44-61.

Mouscron gagne à Saint-Ghislain
12416508 ©© EdA

Mini : Khetib 0+5+0+3, Semoulin 0+3+0+3, Jim. Mouchon 3+0+2+0, Hauters 0+0+5+0, Follet 0+3+5+2, Emare 2+1+0+0, Maazaz 3+2+1+0, Cracco 0+0+0+1, Delporte 0, Declercq 0, Jer. Mouchon 0.

Saint-Ghislain - Tr. Mouscron 79-81 C'est sans doute LA «perf» de la journée en P2 puisque le Tremplin est allé battre chez lui des «Oursons» toujours invaincus jusqu'alors dans ce championnat ! Comme le rappelle régulièrement Stany Ducoulombier, son équipe est capable du meilleur comme du pire : «La saison dernière, nous avions déjà créé quelques surprises et je savais qu'on était capables d'en faire autant cette année. En voici la preuve ! La partie fut particulièrement engagée et physique mais nous sommes parvenus à émerger dans les dernières secondes.» Grâce à qui ? Grâce à Stan pardi ! Alors que De Mullier avait égalisé sur son premier lancer à 79-79, il manqua le second alors qu'il restait cinq secondes. Le temps pour Denis de prendre le rebond offensif, de tranmettre à Gillis, qui tente la pénétration, s'ensuit un cafouillage et qui traîne par là pour offrir la victoire aux siens sur le buzzer : le coach mouscronnois ! Lessines en profite pour prendre les commandes du championnat.

Scores : 26-16, 44-41, 64-59, 79-81.

Tremplin : De Mullier 10, Foutreyn 2, Doutreligne 15, Denis 11, Gillis 21, Derycke 4, Baert 4, Ducoulombier 12, Vannieuwenhuyze 2.

JS Stambruges - Blaregnies 95-48 Les Campenaires n'ont fait qu'une bouchée de Blaregnies et restent ainsi en embuscade derrière les gros bras du championnat. Mis sur orbite par quelques triples de Bouralha, les garçons de Fred Querson, qui saluaient le retour de Laloy et P-J Legrand, ont alimenté le marquoir chacun leur tour sans trop de difficultés.

Scores : 22-5, 49-21, 68-33, 95-48.

Stambruges : Maquet 3+4, Van dam 0+4, Laloy, Bouralha13 + 4, S. Legrand 3+2, P-J Legrand 3+9, Vinois 2+6, Normand 6+2, David 8+4, Petit 6+2, Vanbokestal 0+6, Maes 5+2.

Blaregnies : Wattiez 3+7, Coquelet 0+3, Vanherck 6+11, Dubreucq 7+3, Detemmerman 2 + 2, Antoine 0+1, Tansu, Gandossi, Crispels 3+0.

AAR Lessines - BC Fraternité 81-73 La tension était bien palpable dans les deux camps avant la rencontre, Steve Delhuvenne et Geo Vandewiele s'avouant assez nerveux. Et l'on peut dire que le choc a tenu ses promesses puisque devant un public nombreux, les deux équipes ont livré une bataille fort intéressante, les locaux forgeant leur victoire dans les dernières minutes. «La première mi-temps donna lieu à un chassé-croisé mais dans le troisième quart, nous avons connu un calvaire. Heureusement que nous avons pu limiter la casse défensivement car nous ne marquions plus. Puis dans le dernier ce fut le contraire, tous les shoots rentraient et cela nous a permis d'émerger», expliquait Yves Brixy. En face, Michel Destrain confirmait cette version : «On a mené une bonne partie de la rencontre mais le 28-12 encaissé dans le dernier quart-temps nous a fait très mal. C'est principalement au rebond défensif que nous avons connu des problèmes. Il faudra se remettre en selle contre Mons le week-end prochain sous peine de voir filer les leaders.»

Scores : 15-18, 41-39, 53-61, 81-73.

Lessines : Deakin 10, Serluppens 0, Brassart 13, Vandystadt G 8, De Suray 0, Lanners 4, Allard 0, Brixy 25, Lancelle 6, Vandystadt L 6, Felicita 6.

Frat : Merlevede 2, Rubrecht 21, Verbrughe 10, Libbrecht 20, Stelandre 5, Herpoel 10, Vermoeren 2, Hansenne 3.

BC Mons - JSB Maffle 57-60 La recette maffloise a de nouveau porté ses fruits puisque c'est bel et bien en défense que les hommes de Philippe Lecomte ont construit leur succès. Ajoutons quand même que si l'on est habitués à voir Guillaume Sperlich planter ses quinze points, on est moins coutumiers du fait dans le chef de Mahieu, particulièrement motivé contre ses anciennes couleurs. «Nous étions menés à la pause mais sans mal jouer en défense. Ce n'était pas génial offensivement mais comme souvent, on s'est battus bec et ongles, tous mes joueurs se donnant à fond sur le parquet et encourageant un maximum depuis le banc. Vraiment tout le monde a joué son rôle», appréciait Philippe Lecomte.Y.V.

Scores : 18-14, 36-25, 46-45, 57-60.

Mons : M. Beghin 9+2, Zangardi 6+4, Leroy 2+4, Laurent 4+3, S. beghin 2+3, Nazys 4+1, Urbain 5+4, Mathieu 0, Baise 4+0.

Maffle : Gobert 1+0, Chevalier 1+4, Quensier 8+2, Coessens 0, C. Sperlich 1+7, Blanchart 2+2, Dobchies 0, Pacucci 2+0, Mahieu 3+12, G. Sperlich 7+8.