Trois points pour OEudeghien

OEudeghien éprouve la satisfaction d'avoir pris trois points à Sirault. Montroeul, Maubeuge et Hamme s'imposent également.

Trois points pour OEudeghien
11391673 ©© EdA

Montroeul 13 - Wieze 11 Montroeul : Lootens, Delfosse, Picry, Depret, Dutrannoit.

Wieze : Van den Steen, De Kinder, Ledegen, Patte, Verhulst, Verspeet.

Marche des jeux : 2-0, 5-0, 5-2, 7-2, 8-2, 8-6, 10-8, 11-9, 12-9, 12-10, 12-11, 13-11.

Victoire acquise non sans mal pour les « Verts » du secrétaire Duhaubois. « Et pourtant, nous avons signé un départ en boulet de canon. Notre frappe répondait parfaitement et nos adversaires semblaient complètement déstabilisés. » À 8-2, beaucoup étaient les spectateurs qui pensaient les trois points acquis. « Malheureusement, nous avons alors de nouveau connu des problèmes à la frappe. Nous avons permuté les joueurs à plusieurs reprises sans toutefois trouver la bonne formule. » Au final, les cinq jeux d'avance furent même les bienvenus ! « Nous avons failli revivre le remake du match aller. À 12-11, Wieze menait 40-0 avant que le livreur ne commette trois fautes ! La victoire est donc notre seule satisfaction. » Sirault 5 - OEudeghien 13 Sirault : Gossuin, Lesot, Desablens, Duhoux, Dupont.

OEudeghien : Delavallée, M. Vincq Hoc, Cuvelier, F. Vincq..

Marche des jeux : 0-4, 2-4, 2-7, 2-8, 4-8, 5-10, 5-13.

Que dire de cette lutte si ce n'est qu'elle fut indigne de la troisième nationale ? En problème depuis quelques temps, l'équipe de Sirault n'avait rien grand-chose à offrir comme opposition face à des Oeudeghiennois qui se sont vite déconcentrés. « Nous n'avons vraiment pas signé une bonne lutte », confirme d'ailleurs J-C Dupont. « Certes, nous avons pris les trois points, mais ce fut vraiment sans le moindre panache. N'ayons pas peur des mots, le niveau affiché était indigne de la nationale. Nous n'avons joué que par à coups, ce qui est dommage. Mais cela s'explique aussi par la faiblesse des adversaires. Face à une équipe démobilisée, vous avez souvent tendance à perdre le fil de la rencontre. » D. DB C. Buizingen 9 Hamme 13 C. Buizingen : Van Wilderode, Franceus, Punnewaert, Bellemans, Vanhemelrijck.

Hamme-Zogge : Vlaminckx, Thierens, Van Hemelryck, Van Duysen,, Saey.

Les visités ont livré une très bonne rencontre. Jürgen Vanhemelricjk est aligné au fond. Il remet avec beaucoup de régularité chez les visités, de même que Kristof Bellemans. Au repos, Buisingen a un net avantage : 7-3.

Le vent tourne à la reprise. Sous l'impulsion de Kristof Saey, Hamme-Zogge revient très vite dans le parcours. C'est encore 9-8 pour Buizingen qui ne prend plus un jeu ensuite.M.Dem.

Alost 8 - Maubeuge 13 Alost : Mertens et J. Saelens ; Goens, Romeyns et R. Saelens.

Maubeuge : Navaux et Leturcq ; Lambert, Ghislain et Potrich.

Sous l'impulsion du duo formé de Ghislain et Potrich, les Nordistes s'envolèrent à 0-6. Alost enleva trois jeux de suite mais concéda 3-7 au repos. Romeyns sortit le grand jeu à la reprise et les Flandriens sauvèrent le point à 6-9. La fin de lutte fut équilibrée (7-10 et 8-11). Pourtant, Maubeuge affirma sa supériorité au rechas.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...