Coquiane dompte Isières

Coquiane a réussi à dompter la jeune équipe d'Isières, non sans mal. Wodecq s'impose, mais OEudeghien subit une troisième défaite de rang.

Coquiane dompte Isières
11327217 ©© EdA

Isières 13 - Hamme Zogge 6 Isières: Van Wymeersch (à 7-4, Delaunois), Vandenabeele, Dupont, Huard, Raguet.

Hamme: Thierens (à 8-6, Straetman), Vlaminck, Van Hemelrijck, P.Van Duysen, Saey.

Marche des jeux : 0-1, 1-1, 3-1, 3-3, 4-3, 4-4, 7-4 ; 8-4, 8-6 et 13-6.

Même les plus chauds partisans n'en démordaient pas : « En livrant dix balles hors cadre sur trois jeux, ils ont encore perdu un point qui n'aurait jamais dû leur échapper. » Jusque 4-4, les Verts n'en menaient pas large, les Hammois n'en demandaient pas tant et ils en profitèrent. Vandenabeele brillant en devanture, relança les siens (7-4). Van Hemelrijck se défendit avec bonheur et les visiteurs obtinrent ce qu'ils recherchaient (8-6).

Ils n'insistèrent plus et par Raguet, les Verts purent se faire plaisir en étalant leur puissance au rechas. Un beau compliment du capitaine adverse (K. Saey) : « Quelle belle équipe de jeunes ! Ils iront loin... »

J.-M. Lucq Sirault 3 - Maubeuge 13 Sirault : Lesot, Lestrade, Delfosse, A. Dupont et Desablens.

Maubeuge : Potrich, Ghislain, Navaux, Lambert et Leturcq.

Marche des jeux : 0-3, 1-3, 1-7 ; 1-10, 2-10, 2-11, 3-11 et 3-13.

Les « Français » ont signé un surprenant succès à trois points à Sirault, samedi. L'équipe locale était privée de Damien Cnudde, retenu pour des raisons familiales et elle a aussi dû composer avec la blessure de G. Delfosse, sans la moindre solution de remplacement.

Les « Verts » ont bien mené dans chacun des trois premiers jeux, sans parvenir toutefois à inscrire le 4e quinze décisif. Ainsi, ce fut 0-3. Dupont sauva bien son jeu, mais Maubeuge avait pris confiance et s'installa dans la lutte. En deux temps, trois mouvements, le repos fut atteint. L'équipe locale était KO debout et ne parvint jamais à remettre en question la domination visiteuse, fût-ce à revendiquer un point. F.H.

Wodecq 13 - Buizingen 7 Wodecq : Dionkre, Ramu, Bonnami, Barbieux et Wattier.

Buizingen : Punewaert, Bellemans, Van Hemelrijck, Franceus et Vanderelst (Vanwilderode à 10-4).

Marche des jeux : 6-2, 10-3, 10-4, 11-6, 13-7.

Les Wodecquois étaient satisfaits d'avoir émergé, hier soir. Mais avec un goût de trop peu quand même dans la mesure où ils menèrent aussi largement (10-3). « On dirait qu'ils ont eu peur de prendre les trois points » relevait François Dionkre. « Chacun a commis une petite erreur à un moment ou à un autre. Notre foncier n'est pas trop en forme pour l'instant et en devanture, nous avons raté quelques petits coups. À Buizingen, Bellemans est descendu au pivot à un moment, et il était dangereux. Mais bon, nous aurions déjà signé des deux mains pour gagner ce dimanche... Les trois points auraient cependant fait du bien après la déconvenue de jeudi. Notre optique, c'est de figurer dans les six premiers. » F.H.

Sirault 7 - Idegem 13 Sirault : Delfosse, Lestrade, Desablens, A. Dupont et Lesot.

Idegem : Brynaert, Vanderhaegen, Sorgeloos, Van Daele et Declercq.

Marche des jeux : 1-0, 1-2, 2-2, 2-5, 4-5, 4-7 ; 4-10, 5-10, 5-11, 6-11, 6-12, 7-12 et 7-13.

Les visiteurs se sont montrés plus puissants, homogènes et réguliers à la frappe (19 rechas outre) que leurs hôtes (7 seulement) où les seuls Dupont et Lesot se mirent en évidence. Damien Cnudde était encore absent à Sirault.

Coquiane 13 - Isières 9 Coquiane : De Frijn, Becq, Couteau, N. Dupont, Verset.

Isières : Van Wynmeersch, Vandenabeele, D. Dupont, Huard, Raguet.

Les visiteurs ont pris le premier jeu. Plus puissants au tamis, les visités filent de 2-2 à 4-2. Sous l'impulsion de Florent Verset, très puissant au au fond et très régulier, Coquiane avance à 7-3 au repos.

La rencontre est très acharnée. Dimitri Dupont fait une grande lutte à Isières. Il permet aux siens de revenir dans le match. De nombreux jeux montent à 40 partout. C'est finalement grâce à ses services que Coquiane peut faire la différence.M.Dem.

Wieze 11 - Hamme-Zogge 13 Wieze : Verhulst et Patte ; Dekinder, Vandensteen et Verspeet (Peirlinck à 8-12).

Hamme : Thierens et Vlaminck ; Van Hemelrijck (Straetman à 6-11), P. Van Duysen et Saey.

Débat animé (6 à 4 dans les jeux de 40), même si les Hammois ont mené le plus souvent (1-0, 1-2, 3-5, 5-5, 5-11). Le Sportief livrait nettement moins de mauvaises que son adversaire mais, en dépit d'une bonne prestation au rectangle (5 outres de Verspeet, 4 de Dekinder et Vandensteen), Van Duysen (8), Vlaminck (6) et Van Hemelrijck (5) ont laissé meilleure impression encore, ce qui leur a permis, à 8-11, de repartir vers la victoire.Dom.A.

Alost 13 - Montroeul 6 Alost : J. Saelens et Goens ; Vrijders, Romeyns et R. Saelens.

Montroeul : Lootens et Delfosse ; Depret, Picry et Dutranois.

Peu de déchet au tamis (4 mauvaises à 10) et une différence minime en ce qui concerne l'efficacité au rectangle (11 outres à 10). Pourtant, après l'ouverture du score par les visiteurs, les Flandriens ont creusé un écart irrémédiable (7-1 à l'armure). A la reprise, ils ont même avancé à 11-1 et 12-2 ! Mais, plutôt malchanceux en décision (5 jeux de 40 à 2 sur 7 ont souri aux Ajuinen), Montroeul a continué de batailler et finalement sauvé le troisième point.Dom.A.

Maubeuge 13 - OEudeghien 6 Maubeuge : Navaux et Lempereur ; Lambert, Potrich et Leturcq OEudeghien : M. Vincq et F. Vincq (Delavallée à 7-3) ; Ars, Cuvelier et Hocq.

Succès logique dans la mesure où les Sambriens, où Thomas Leturcq effectuait sa rentrée, ont en effet placé la barre trop haut au rectangle. Les Nordistes se sont également montrés plus précis à l'envoi, surtout pour les balles importantes. Les visiteurs s'en sortent donc bien en ramenant le point dans leur besace. Après 3-0, 3-1, 6-1, 6-3 et 9-3, ils ont profité, à partir de 10-4, d'un court relâchement visité pour assurer l'essentiel (10-6). Dom.A.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...