Explosion dans l'usine chimique Yara à Saint-Ghislain: situation se normalise

Le déploiement des secours sur le site Seveso de l'usine chimique Yara à Saint-Ghislain où une explosion s'est produite dans la nuit de vendredi à samedi au niveau d'un four de fabrication d'ammoniac, a été allégé. C'est ce qu'annoncent les autorités samedi vers 8 heures.

"Le poste de commandement opérationnel a été informé par la direction de l'entreprise et les services de secours d'une évolution positive dans la gestion de l'incident sur le site de Yara", précisent les autorités qui rappellent que "l'explosion qui a touché un four de fabrication d'ammoniac a provoqué une instabilité et donc un risque d'endommagement de deux conduites situées à proximité".

A 7H30, la conduite de gaz naturel qui se trouve sur le site était sécurisée.

Les deux autres conduites d'ammoniac sont en cours de vidange et devraient être sécurisées avant la fin de la matinée.

Les services du gouverneur et du bourgmestre réunis avec les responsables des différentes disciplines de la planification d'urgence ont décidé d'alléger le déploiement des secours sur place.

"La situation est donc sous contrôle et ne présente aucun risque pour la population".

Quant à l'état des deux ouvriers blessés lors de l'explosion, il est toujours considéré comme sérieux.

La partie de l'usine touchée par l'incident ne pourra pas être opérationnelle avant plusieurs mois mais la production pourra reprendre à rythme réduit par un apport d'ammoniac extérieur, précisent encore les autorités.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...