Histoire de jumelage.

Saint-Ghislain et Saint-Lô fêteront bientôt le 50ème anniversaire de leur jumelage. Des Noces d'Or qui doivent beaucoup aux pompiers, de mèche pour entretenir la flamme!

Responsable saint-ghislainois actuel de l'union, Denis Coulon nous explique:

"Depuis les journées d'octobre 1961 où Julien Bailly, représentant Saint-Ghislain, et Henri Liébard, maire de St-Lô, scellaient les liens d'amitié par une charte signée dans la ville normande, de l'eau a coulé sous les ponts de La Vire et de La Haine". Malgré le dévouement de quelques familles, des échanges rituels de "layette" symbolique, trois mariages franco-belges, des voyages scolaires et des Jeux de l'Amitié entre jeunes sportifs, la relève ne s'est pas installée suffisamment. Mais aujourd'hui, on y (re)travaille activement! En prenant exemple sur les pompiers locaux, qui ont toujours gardé des contacts étroits avec leurs homologues français. Une synergie à laquelle on compte associer la ville polonaise de Sierakowice, à laquelle la Cité de l'Ourse unit ses destinées. A trois, on ne se fera pas la guerre!

Rens.: 0475 91 49 66.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...