A Quiévrain, le château d'eau hors service...Temporairement ou définitivement?

L'ouvrage a été vidé en raison d'une importante fuite. Des pompes installées au puits de captage assurent un approvisionnement normal aux riverains. La SWDE doit diagnostiquer l'ampleur des dégâts, puis décider de réparer ou non le château d'eau en fin de vie.

Ugo Petropoulos
A Quiévrain, le château d'eau hors service...Temporairement ou définitivement?
Le Château d'eau de Quiévrain ©Quiévrain

La Société Wallonne des Eaux a procédé à la mise hors service du château d'eau de Quiévrain dans la nuit de jeudi à vendredi, afin de permettre une analyse en profondeur de la cuve et d'évaluer l'ampleur des dégâts et des réparations à effectuer. Les riverains de la rue du Château d'eau avaient pu constater que l'ouvrage présentait une importante fuite, celui-ci est maintenant vide et ne présente aucun danger pour les riverains et passants précisent les autorités.

Le diagnostic est toujours en cours, mais après une première analyse externe, on n'est pas très optimiste sur une remise en service de l'ouvrage du côté de la SWDE. "On pourrait s'orienter vers la mise hors service du château d'eau", avance Benoît Moulin, porte-parole de la SWDE. Selon toute vraisemblance, la fuite serait simplement la conséquence de l'usure de l'ouvrage, qui date de 1900 et qui doit être remplacé par un autre château d'eau construit un peu plus loin. Dès lors difficile d'envisager de coûteux travaux de réparation.

La distribution d'eau pas perturbée

En attendant la mise en service du nouveau château d'eau prévue l'année prochaine, la distribution sera assurée par deux puissantes pompes, installées au puits de captage pour alimenter l'ensemble du réseau de Quiévrain. Les consommateurs ne devraient pas voir la différence. Si l'action combinée de la force gravitaire du château d'eau et d'un surpresseur permettait de fournir l'eau à la bonne pression dans les parties hautes de la commune, des mesures effectuées par la SWDE indiquent que l'on parvenait au même résultat avec les 2 pompes du puits de Quiévrain, pourvu que l'on augmente un peu la pression dans la partie basse.

C'est lors des variations de consommation que le château d'eau joue son rôle: il permet de réguler les quantités d'eau distribuées entre les moments de fortes consommations et les périodes où la demande est plus faible. Les pompes installées au captage sont régulables et pourront aussi suivre les pics de consommation. La SWDE précise toutefois que cette régulation n'est pas instantanée et qu'il se pourrait donc que les habitants des points hauts de la commune observent périodiquement des épisodes de baisse de pression de l'eau au robinet. Les consommateurs éventuellement confrontés à ce problème de manière répétée et pendant de longues périodes sont invités à prendre contact avec les services de la SWDE au 087 87 87 87.

Bientôt un nouveau château d'eau en service

Il est terminé, mais pas prêt à l'emploi. Le nouveau château d'eau érigé à la rue Carochette n'est pas encore raccordé au réseau. L'ouvrage devait être raccordé à un nouveau puits de captage à proximité, mais le projet a été abandonné, à cause d'un taux de nitrate trop élevé dans l'eau à cet endroit. Il aurait fallu installer une unité de dénitrification, impayable vu le petit nombre de raccordements. "On a inauguré une seule unité, à Liège, où l'amortissement se fait sur près de 100 000 raccordements", compare Benoît Moulin. Piste abandonnée donc, et retour au puits actuel de la rue des Wagnons pour alimenter le nouveau château d'eau à l'aide des 2 pompes susmentionnées qui entrent en service plus tôt que prévu. Le nouveau château d'eau sera aussi alimenté d'un complément venu de France, ce qui a engendré d'autres travaux et retardé la mise en service.

Avec l'usure précoce du château d'eau actuel, les Quiévrainois passeront quelques mois voire une année sans château d'eau, ce qui ne devrait pas poser problème, sauf en cas d'incident près du puits alimentant le réseau, puisqu'ils ne disposeront plus de réserve d'eau...Et des lourds travaux d'égouttage sont prévus sur la rue des Wagnons, soit là où passe la conduite d'eau alimentant toute la commune. La SWDE et le Collège communal se sont réunis pour mettre au point un plan d'approvisionnement rapide en cas d'incident sur le réseau et ne pas laisser les habitants sans eau. Les berlingots d'eau sont sur le qui-vive...

Les plus consultés depuis 24h