Gare à la déprime !

Décidément, pour continuer à prendre le train en gare de Quiévrain, il est conseillé d’être résolument positif. En effet, outre l’état de délabrement d’un bâtiment à l’architecture pourtant unique, il faudra désormais faire avec l’absence totale de guichets.

J.D.
Gare à la déprime !
10 ©ÉdA

Car l’installation temporaire où l’on délivrait les tickets est fermée depuis le 1er mars. Raisons invoquées: un taux moyen d’inactivité de l’ordre de 78%, la présence d’un automate de vente et la possibilité de recourir aux canaux «online» pour acquérir des titres de transport. En clair: la présence humaine de personnel ne se justifie plus. Un constat qui se vérifie déjà dans tellement d’autres services au public où l’on doit peut-être se dire aussi qu’après tout une machine ne fera jamais grève. Il paraît qu’un jour (?) on réactivera la prolongation de la ligne jusqu’à Valenciennes. Espérons qu’à ce moment, il y aura encore ici des voyageurs…

Les plus consultés depuis 24h