Morlanwelz : Malgré la confusion de cette nuit lors de la collecte de déchets, la commune maintient sa confiance envers Hygea

Le bourgmestre admet que quelques problèmes doivent être réglés en interne mais il ne veut pas pénaliser l’ensemble des travailleurs d’Hygea.

Florian Ducobu
La collecte de déchets a eu lieu ce mercredi non sans confusion...
La collecte de déchets a eu lieu ce mercredi non sans confusion... ©Hygea

La grève de l’intercommunale Hygea était sur toutes les lèvres dans la région du Centre cette nuit. Après des arrêts de travail survenus ce lundi et mardi, les citoyens des différentes communes ne savaient pas sur quel pied danser pour la collecte de ce mercredi. Ce fut notamment le cas à Morlanwelz où bon nombre de citoyens n’ont pas sorti leurs poubelles. Au passage du camion de collecte, plusieurs habitants ont manifesté leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Une situation provoquée notamment par plusieurs informations contradictoires publiées par l’intercommunale et la commune.

Un petit quiproquo qui passe mal auprès de la population. “On a suivi les conseils de la commune hier et pour finir Hygea nous pigeonne”, s’exclame un citoyen sur un groupe de citoyens de la région. “Je viens de les voir passer… trop tard”, ajoute un autre habitant. “Vraiment un casse-tête avec Hygea. Passe, passe pas ? Tibi passe chez nous et nous n’avons jamais de problème”, rapporte une habitante d’une commune voisine.

Un problème de communication avoué de la part de la majorité en place qui souhaite tout de même poursuivre les collectes de déchets avec Hygea. “J’avoue que c’était un peu compliqué car des informations contradictoires ont été écrites et publiées via Facebook”, indique Christian Moureau, bourgmestre de Morlanwelz. “Je ne m’exprimerai pas sur le fond du problème puisqu’il semblerait que des décisions sont ou vont être prises. Il faut garder l’esprit serein. Il serait tout de même effectivement temps de régler ce problème.

Avant la crise sanitaire, un manque de communication avait déjà eu lieu. Le bourgmestre avait donc émis l’éventualité de passer par Tibi pour sa collecte de déchets. “Il est clair que c’est frustrant que ça se passe mieux dans des communes limitrophes de la nôtre mais il faut d’abord tenter de corriger ce qui ne va pas chez nous. Nous n’en sommes donc pas encore là. Nous verrons comment nous réagirons après la crise. Il est en tout cas hors de question de créer des problèmes inutiles en ce moment. Nous avons d’autres préoccupations plus graves”, avait-il annoncé en avril 2020.

Une annonce qui ne semble plus d’actualité aujourd’hui. “Je n’ai jamais proposé de changer. J’ai toujours proposé d’améliorer en interne. Il ne faut pas se voiler la face, il y a un problème qu’il faut régler en interne plutôt que de partir ailleurs. Plein de personnes de bonne correction travaillent pour Hygea, nous ne voulons donc pas pénaliser tout le monde pour quelques-uns qui poseraient problème”, déclare-t-il aujourd’hui.

La confiance reste de mise donc même si quelques points devront être améliorés en interne pour éviter pareils événements à l’avenir.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...