Soutien européen pour Mariemont

Grâce au programme Europe Créative, le Musée de Mariemont pourra proposer deux expositions d’envergure internationale consacrées au bassin méditerranéen.

U.P.
Soutien européen pour Mariemont
©Musée de Mariemont

Avant d’être le nom d’une société pharmaceutique belge, Mithra était une divinité indo-iranienne qui rencontra un succès fulgurant et perdura plus de trois siècles d’un bout à l’autre de l’Empire romain. Selon certains savants, le monde aurait été mithriaque si la croissance du christianisme avait été arrêtée.

L’héritage de ce premier culte à dimension européenne, aujourd’hui incarné par plus de 130 sanctuaires découverts tout autour de la Méditerranée, fera l’objet d’une grande exposition à partir de novembre 2021 au Musée Royal de Mariemont. Et celle-ci recevra un sacré coup de main européen.

En effet, le musée vient d’être sélectionné par le projet «Europe Créative» pour deux projets, qui recevront un soutien de la Commission européenne.

Europe Créative, c’est le fer de lance de la politique culturelle européenne qui vise à soutenir les secteurs culturels, audiovisuel et créatif partout en Europe. Chaque année, un support financier est accordé aux projets de coopération transnationale qui favorisent l’accès aux œuvres culturelles de l’Europe, tout en promouvant l’innovation et la créativité.

Plus de lien, de visibilité et plus d’ambition

Le soutien de ce programme permettra au Musée de Mariemont d’approfondir ses liens avec d’autres institutions muséales européennes, favorisant l’émergence de ses deux prochains projets portés en coproduction. Ils lui permettront d’accroître sa visibilité dans le paysage muséal européen, tout en voyant son expertise reconnue en matière d’exposition, de recherche, de diffusion et de valorisation du patrimoine.

Mithra, divinité adoptée dans tout l’empire Romain dès le IIe siècle, fera l’objet d’une exposition itinérante qui passera par Mariemont.
Mithra, divinité adoptée dans tout l’empire Romain dès le IIe siècle, fera l’objet d’une exposition itinérante qui passera par Mariemont. ©Musée de Mariemont

Concrètement, le projet Mithra se construit en collaboration avec l’Allemagne (le Musée archéologique de Francfort) et la France (le Musée Saint-Raymond de Toulouse) en vue de créer une exposition itinérante internationale.

Le soutien apporté par «Europe Créative» favorisera la venue de pièces spectaculaires prêtées par les plus grands musées d’Europe, accroissant ainsi la circulation et la valorisation du patrimoine européen. Il permettra également d’y intégrer davantage de technologies numériques et de proposer une expérience plus immersive, au point de reconstituer un sanctuaire de Mithra ainsi que son ambiance rituelle.

Alexandrie à l’honneur

Le deuxième projet labellisé «Europe Créative» verra le jour en 2022 et sera consacré à Alexandrie, ville cosmopolite qui a vu débarquer dans ses ports des individus issus de tout le bassin méditerranéen. L’exposition proposera un regard neuf sur la manière dont les communautés alexandrines ont interagi avec leur ville au fil du temps et sous des régimes politiques bien différents.

Le soutien d’Europe Créative permettra de mettre en relation des scientifiques et des plasticiens au sein d’un grand consortium européen qui impliquera la Belgique, la France, les Pays-Bas, l’Italie, le Danemark, Chypre et la Grèce.