Un chauffeur-livreur braqué pour un butin dérisoire

Mercredi soir, les auteurs lui ont placé une arme de poing sur la gorge afin de se faire remettre sa sacoche. Ils ont pris la fuite avec un butin dérisoire.

Un chauffeur-livreur braqué pour un butin dérisoire

Un chauffeur-livreur de la firme Befrost qui effectuait une livraison sur la chaussée de Mariemont à Morlanwelz a fait l’objet d’une agression à main armée, mercredi vers 18h55, indique jeudi le parquet de Charleroi.

Deux individus cagoulés ont surgi dans son dos et lui ont placé une arme de poing sur la gorge en réclamant la recette du jour. La victime a cédé sa sacoche mais a tout de même reçu un coup de pied à la cuisse. Les auteurs ont pris la fuite en voiture avec un butin estimé à 280 euros.

Avisée des faits, la police locale de la zone Mariemont a ouvert une enquête.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.