Les maghiens colorent la vie !

L’artiste-plasticien Didier Maghe développe un concept très original: celui des «maghiens». Ses personnages sympathiques aux formes arrondies décrivent bien la volonté de leur auteur: trouver le bonheur. Didier Maghe imagine, crée et sculpte dans la région du Centre. Mais expose en Europe!

Julien RUCHELET
Les maghiens colorent la vie !
14 FIGURE LOCALE ©ÉdA

Dans sa maison, son atelier et sa cave, nous trouvons des «maghiens» partout. Ces bonhommes, petits et grands, colorent la vie. Après une formation académique, et un perfectionnement dans l'étude du nu, Didier Maghe oriente sa création. «Les personnages sont venus vers moi. Je les écoute. Mes sculptures transmettent un message de bonheur, de liberté, de plaisir et de respect. Les maghiens sont épicuriens et s'amusent beaucoup» sourit cet artiste créateur de couleurs. Pour comprendre Didier Maghe, il faut découvrir son monde. Ses bonhommes, petits et grands, sont ronds avec une tête allongée. «Il s'agit d'une antenne, c'est pour communiquer» précise l'artiste. Didier Maghe utilise de la résine polyester pour donner vie à ses grandes statues de maghiens. «Il y a des contraintes chimiques et thermiques. Je suis comme un mineur qui travaille la matière pour en sortir des pépites. Mon but est de créer un bel objet. À l'intérieur, mes personnages ont leur propre monde. Cette transparence leur donne une vie en plus. Ils brillent par eux-mêmes, par leur personnalité» explique ce créateur très original. Didier Maghe expose dans une galerie permanente à Knokke et Sint Martens Latem. Il a déjà exposé en France, Suisse, Pays-Bas et en Belgique. Le public, qui connaît son œuvre, apprécie cette grande leçon de bonheur. Même s'il est difficile de se faire (re) connaître dans sa région, une expo lui a été consacrée au musée Alexandre-Louis Martin de Carnières.

Les plus consultés depuis 24h