Marianne à la bibliothèque

Depuis de nombreuses années, la bibliothèque communale «campe»dans les locaux et couloirs d'une école. Marianne Bragard sera bientôt une bibliothécaire heureuse.

Julien RUCHELET
Marianne à la bibliothèque
42 FIGURE LOCALE ©dA

Si le projet aboutit, la responsable pourra accueillir ses lecteurs dans des locaux tout neufs.

Des caisses de livres posés sur de multiples tables. Le tout dans des corridors. D'anciennes classes accueillant de nombreux présentoirs. Depuis quinze ans, Marianne Bragard est responsable de la bibliothèque communale. Le centre de lecture est hébergé dans une école. Sympa mais pas très pratique. Raison pour laquelle le projet de construire un nouveau bâtiment enchante le personnel. «Un bureau d'architecte a été désigné. Nous en sommes à l'avant-projet. L'architecture extérieure a été définie. Nous demandons toutes les autorisations. La fédération Wallonie-Bruxelles intervenant pour une grande part dans le financement» explique Mariane Bragard. Une fois le permis d'urbanisme octroyé et les travaux achevés, toute l'équipe espère pouvoir rentrer dans cette nouvelle bibliothèque en 2015. «Dans ce projet de bâtiment, tout sera fonctionnel et facile d'accès pour le public. L'édifice sera de plain-pied. Les lieux seront modulables. Nous aurons un Espace Public Numérique important ainsi qu'une salle d'exposition. Ce sera la première construction en Communauté Française construite selon le tout nouveau décret sur les bibliothèques.Nous avons une collection importante de bandes dessinées et de mangas. Nous développons beaucoup de projets d'animations avec de nombreux partenaires. Comme le Musée Royal de Mariemont». Une bibliothèque est plus qu'un simple lieu d'emprunt de livres. Les rendez-vous sont multiples.Rens. 064. 43 16 74

Les plus consultés depuis 24h