Directeur et réalisateur

Pas évident, pour un centre culturel local, de se développer et proposer des spectacles. Philippe Hesmans relève ce défi au quotidien.Proche des artistes, il propose des créations en résidence.Notre jeune directeur est aussi réalisateur de documentaire pour la télévision.

Julien RUCHELET
Directeur et réalisateur
08 FIGURE LOCALE ©ÉdA

Une grande pièce sous les toits. Sur les murs, des affiches de spectacle. Le rendez-vous a été fixé un samedi soir. Lors d'une représentation d'un atelier théâtre d'Anderlues. Depuis sept ans, Philippe Hesmans est directeur du Sablon. Sur la place de Carnières, le centre est le lieu de diffusion culturelle pour toute l'entité de la Cité de l'Enseignement. «Nous sommes un centre culturel local. Notre objectif principal est de travailler avec les associations culturelles». L'homme est touche-à-tout. Il apprécie le dynamisme culturel de la région du Centre. Le Sablon compte une grande salle modulable en lieu de spectacle et de répétition. «J'accueille des spectacles en résidence. C'est difficile pour un petit centre local d'avoir des grandes productions. Le défi consiste à inviter des artistes. Ils profitent de notre lieu pour imaginer et créer leur spectacle. Pour eux, ce n'est pas évident de trouver des espaces de répétition. En échange, ils jouent chez nous. Cela me permet d'avoir un spectacle original gratuit. J'ai proposé cette démarche au comédien Pierre Mathues et à la musicienne Cecilia Eyes qui est de Morlanwelz». Dans une autre vie, Philippe Hesmans est réalisateur de documentaires pour la télévision. Il s'est intéressé aux rôles des femmes dans le carnaval de Binche. «J'ai aussi réalisé Manhattan 1609. Ce documentaire raconte la présence des Wallons lors de la naissance de New York. Maintenant, je me penche sur la bataille des Ardennes de décembre 1944». Il ne manque pas de projets.Rens 064 43 17 18.

Les plus consultés depuis 24h