Premier piège évité Carnières R. Dottignies 67 85

La Royale est parvenue à contourner le premier piège des trois qu'il lui restait sur la route du titre. Encore une victoire la semaine prochaine à la maison contre Péruwelz, puis une dernière à Soignies, et Dottignies sera sacré champion ! C'est bel et bien Ludovic Peeters qui achèvera la saison sur le banc, tandis que Pierrot Darras partira en fin de saison. L'entraîneur français continue toutefois à diriger les entraînements. Ludo Peeters ne pouvait que se réjouir d'être revenu avec les trois points, d'autant que Carnières a l'habitude d'aligner quelques joueurs de D2 à domicile. «La simple vue du géant slovène Jakhel Kolarevic fait toujours peur ! On savait que ce gars-là allait nous mettre une vingtaine de points (24 exactement). J'ai donc demandé de bien défendre sur les autres et même Ramon ne s'est pas mal débrouillé sur leur intérieur. Collectivement, ce fut déjà meilleur que contre Templeuve. Avec cette mentalité, on peut aller au bout, mais restons prudents car les deux derniers matchs ne sont pas si évidents qu'ils peuvent le sembler. Après, il s'agira de trouver un coach pour rassurer tout le monde en vue de la saison prochaine.» Y.V.

Scores : 17-23, 35-47, 52-67, 67-85.

Royale : Algoet 4+8+2+2, Verkruysse 0+0+0+2, Rivet 0+0+5+0, Kouadio 3+8+0+0, Lepoutre 0, Soupez 0+0+5+4, Vanderzyppe 2+0+0+4, Ramon 13+0+3+0, Josson 0+4+2+0, Le Pellec 0+2+3+4, D'Hulst 1+2+0+0.

Les plus consultés depuis 24h