Quitte ou double Liège B Fleurus Ce soir 20h30

Fleurus joue gros cette semaine. Les Bernardins se produisent en effet deux fois en déplacement, ce soir à Liège B, actuel avant-dernier de la N2 (14 revers pour 12 au CEP), et dimanche à l'Excelsior, un cador mis sous pression depuis que Waregem lui a repris l'average il y a quinze jours et pourrait bien, dans l'immédiat, revenir à sa hauteur à la faveur de la venue, aujourd'hui, de Carnières.

Pour le CEP, le débat de tantôt est évidemment le plus important des deux, quand bien même les Bruxellois semblent à la recherche de leur second souffle (4 revers au premier tour et 5 sur leurs 9 derniers matches). En confirmant le succès de l'aller (+10), les Jaunes et Noirs creuseraient une avance (3 défaites en moins) qui pourrait bien être décisive, du point de vue fleurusien, si Boom tient son rang le week-end prochain contre les Principautaires, ces derniers ne conserveraient plus, à trois journées du terme, les Carolos dans leur viseur. Mais attention, les Liégeois ont le vent en poupe. Coup sur coup à domicile, les jeunes joueurs d'Yvan Fassotte viennent de battre Carnières, largement, et le Gembo, sur le fil.

La passe de trois est donc espérée et, surtout, nécessaire pour contenir les Anversois (14 défaites), par rapport auxquels ils n'ont pu reprendre l'average, ou profiter de leur éventuel faux pas contre Mons B, match programmé ce soir aussi. Fleurus composera encore sans Roelandts, dont le problème au mollet n'était visiblement pas résolu, sans quoi il ne se serait pas «pété» tout seul chez lui, le week-end dernier. Dom.A.