Coup de cutter pour un GSM

Massimo, également auteur d'un vol , écope de 15 mois de prison ferme.

Massimo Castiglione n'a que 23 ans. Et pourtant, son casier judiciaire s'épaissit d'année en année. Ce jeudi, le tribunal correctionnel de Charleroi l'a encore condamné à 15 mois de prison ferme et 137,5 ¤ d'amende. L'intéressé était poursuivi pour deux faits distincts : le 3 avril 2008, il s'était introduit par effraction dans la maison du peuple de Morlanwelz, afin d'y dérober la caisse enregistreuse. Quelques jours plus tard, avec un complice, il agressait un jeune homme en rue. Massimo avait tout d'abord demandé à la victime de passer un coup de fil avec son GSM. Aimable, celle-ci lui avait tendu son portable. Mais lorsque le préjudicié a tenté de récupérer son téléphone, Massimo a sorti son cutter et balafré le malheureux.

Pincé, le gredin a été convoqué devant la vingtième chambre du tribunal correctionnel carolo. Faisant fi de la Justice, il ne s'est pas présenté. Mal lui en a pris : l'affaire a été prise par défaut et, comme souvent dans ce cas, le juge est intransigeant et n'hésite pas à condamner les absents à de lourdes peines. Massimo a donc écopé de 15 mois fermes. Et le substitut Dujardin a requis et obtenu son arrestation immédiate. Dès qu'il sera coincé par la police, le jeune malfrat ira tout droit en prison. Il lui restera alors la possibilité de faire opposition à ce jugement, dans les quinze jours où il lui aura été signifié. Et peut-être, s'il est convaincant, alléger sa peine. F.D.

Les plus consultés depuis 24h