Le Vautour TC est champion en division 2

Seul rescapé régional de la journée d'ouverture, le Vautour TC jouait sur trois fronts et le TC Peupliers entamait sa campagne à Morlanwelz.

Victorieux voici huit jours du TC Panorama en demi-finale des interclubs de division 2, les Vallois entendaient bien confirmer au RTC Liégeois le rang de grandissime favori qu'on leur avait attribué quant à l'octroi du titre. Un match pour l'honneur puisque les deux clubs possèdent déjà une équipe au sein de l'élite et que le règlement ne permet tout logiquement pas d'en avoir... deux. Spectacle de qualité mais surtout beaucoup de suspense sur les hauteurs de Liège car si la victoire se dessinait pour Wauters et coéquipiers à l'issue des simples (2-4), les locaux revinrent à 4-4. Le titre se joua lors du super tie-break du dernier double, de Lovinfosse-Devos l'emportant 10-7. Premier titre à Vaulx (4-5, 9s11 et 100j110).

À une exception près, les jeunes joueurs vallois évoluant en division 4 avaient eux aussi fait honneur à leur réputation et à la confiance mise en eux en faisant exploser l'opposition adverse venue d'Eeklo au point de ne pas avoir à disputer les doubles. C'était le week-end passé. Hier, nouveau défi face à une équipe flandrienne, le TC Zwevegem plus précisément et, nouvelle victoire (3-6) les hissant en demi-finale.

Derby hennuyer pour la troisième formation du duo Wibaut-Verschoore puisque les 60 ans disputaient au TC Fontainois un ticket pour accéder en finale de division 2. Alors qu'il avait fallu recourir aux calculettes et au règlement pour les départager de leurs hôtes gantois voici huit jours, ils dominèrent tant et plus leurs invités au point de ne plus devoir prendre que sept jeux. Ils firent bien mieux, empochant les deux doubles (4-2, 9s5 et 72j52).

Derby hennuyer également en guise d'entrée en matière pour Jean-Marc Degraeve, Philippe Pascuzzi, Philippe Jouret et Christophe Rolin alignés par le TC Peupliers en division 4 des 35 ans. Le déplacement à Morlanwelz s'est toutefois mal terminé (3-3, 7s6 et 63j63) : élimination de justesse et donc avec (plus que) les honneurs.

Analyse de ces rencontres, résultats individuels, commentaires et interviews dans notre édition de demain.

Les plus consultés depuis 24h