Furlan, Binon et Fassiaux au Parlement wallon

Deux Thudiniens et une Chimacienne représenteront l'arrondissement de Thuin au Parlement wallon.

Nathalie Bruyr

Jusqu 'au petit matin, ils y ont cru ! Envoyer à nouveau trois députés PS thudiniens au parlement wallon ne serait peut-être pas un rêve... Las pour eux, le décompte final, avec son subtil jeu de report des voix non dévolues directement, a fait émerger une autre réalité.

Le député-bourgmestre de Thuin Paul Furlan était assuré de garder son siège ; pour la députée chimacienne Françoise Fassiaux, qui briguait un second mandat, il est apparu assez vite qu'il en serait de même. Et François Devillers, 3e effectif, échevin PS à Morlanwelz, était donné député en toute fin de soirée dimanche. Mais c'est le bourgmestre MR d'Ham-sur-Heure-Nalinnes, Yves Binon, qui a finalement reçu la bonne nouvelle dans la matinée de lundi. Le siège « perdu » du PS ne l'est pas pour tout le monde puisqu'à Charleroi, c'est la situation inverse qui s'est produite : Éric Massin, PS, prend le siège du MR Philippe Fontaine d'abord donné gagnant au vu de résultats partiels. Sans impact donc, sur le nombre de représentants du PS au Parlement wallon.

Par contre, au sein de l'arrondissement de Thuin, le basculement au MR a pour conséquence de priver les cantons nordistes de Merbes et Binche d'un émissaire dans l'enceinte wallonne.

Les plus consultés depuis 24h