Havré-Ghislage : la rue Camille Toussaint se refait une beauté, la rue Marie Joyle continue à se dégrader

Impossible de nier la nécessité du chantier de la rue Camille Toussaint. Mais pour les voisins de la rue voisine, son impact est doublement négatif.

Emeline Berlier
Les travaux de la rue Camille Toussaint, à Havré-Ghislage, provoquent des difficultés au niveau de la rue Marie Joyle, où les nids-de-poule se multiplient.
Les travaux de la rue Camille Toussaint, à Havré-Ghislage, provoquent des difficultés au niveau de la rue Marie Joyle, où les nids-de-poule se multiplient. ©E.B.

En piteux état, la rue Camille Toussaint, porte d’entrée d’Havré-Ghislage depuis la route industrielle, profite (enfin) d’une cure de jouvence. Fin 2022, d’importants travaux y débutaient en effet. Sur près d’un kilomètre, l’égouttage, la voirie, les trottoirs ou encore l’éclairage public seront totalement refaits. Montant de l’investissement, quelque trois millions d’euros. Un montant important, à la hauteur de l’ampleur du travail à entreprendre sur cet axe déformé et rempli de nids-de-poule.

Pour les riverains concernés, la patience s’impose donc. Ils le savent : in fine, ils profiteront d’une voirie totalement refaite. Du côté de la rue parallèle, la rue Marie Joyle, on mord sur sa chique avec un peu plus de difficulté. Et pour cause. La réfection de leur rue n’est pas au programme alors qu’elle subit (et subira durant toute la durée du chantier) le poids d’un charroi inhabituel. Conséquence, la chaussée se déforme, les nids-de-poule se creusent. Plusieurs automobilistes se souviendront d’ailleurs de leur passage après avoir crevé un pneu.

“Le chantier de la rue Camille Toussaint est un important dossier. Il s’agissait d’une priorité et d’une promesse électorale. Nous nous étions engagés auprès des citoyens à refaire cet axe, le principal d’Havré-Ghislage”, souligne Stéphane Bernard (PS), échevin des travaux. “Une déviation a été mise en place à destination des habitants du quartier. La signalisation est claire : elle est réservée aux locaux uniquement et non au trafic de transit. On comprend cependant l’agacement des habitants de la rue Marie Joyle. ”

Les travaux de la rue Camille Toussaint, à Havré-Ghislage, provoquent des difficultés au niveau de la rue Marie Joyle, où les nids-de-poule se multiplient.
Les travaux de la rue Camille Toussaint, à Havré-Ghislage, provoquent des difficultés au niveau de la rue Marie Joyle, où les nids-de-poule se multiplient. ©E.B.

À l’issue du chantier, qui s’étalera sur une bonne année, cette dernière ne devrait pas être refaite. “Ce n’est pas prévu, faute de moyens financiers disponibles. L’enveloppe de trois millions d’euros est consacrée à la rue Camille Toussaint. Mais nous analyserons la situation de la rue Marie Joyle au moment voulu. D’ici là, les riverains sont invités à se manifester s’ils constatent d’importantes dégradations. Certains l’ont déjà fait. Des réparations ponctuelles ont été effectuées et pourraient encore l’être au cours des prochains mois. ”

Un numéro gratuit (0800/92 329) est d’ailleurs dédié à pareille demande. “On ne peut que solliciter la patience des uns et des autres”, ajoute encore l’échevin. “Le double sens de circulation au niveau de la rue Marie Joyle n’est pas simple (la rue est très étroite, NdlR), surtout en début et en fin de journée, mais nous en appelons au respect et à la courtoisie. ” Certains riverains, probablement excédés par les va-et-vient incessants, n’ont en effet pas hésité à prendre quelques “dispositions”, installant par exemple des rubalises pour empêcher les conducteurs de manœuvrer près de chez eux.

L’échevin rappelle de ce fait que les déviations et la circulation sont des compétences exclusives de la police, invitée à porter une attention toute particulière à cette situation inconfortable. Les personnes qui recourraient à l’un ou l’autre aménagement illégal pourraient être amenées à en répondre.

Les travaux de la rue Camille Toussaint, à Havré-Ghislage, provoquent des difficultés au niveau de la rue Marie Joyle, où les nids-de-poule se multiplient.
Les travaux de la rue Camille Toussaint, à Havré-Ghislage, provoquent des difficultés au niveau de la rue Marie Joyle, où les nids-de-poule se multiplient. ©E.B.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...