Mons : 6 mois de prison avec sursis pour avoir menacé sa femme avec un couteau de cuisine

Au sein du domicile familial, le prévenu avait effectivement menacé sa femme avec un couteau de cuisine qui se trouvait dans la poche de sa salopette. Il écope d’une peine de prison assortie d’un sursis.

Margaux Piron
Le prévenu avait utilisé un couteau de cuisine pour s’en prendre à sa compagne.
Le prévenu avait utilisé un couteau de cuisine pour s’en prendre à sa compagne. ©ÉdA – 401097848659

Les faits jugés établis, le tribunal correctionnel de Mons a prononcé une peine de 6 mois de prison assortie d’un sursis de 3 ans à l’égard de Ludovic.

Le 18 octobre 2021, Ludovic avait exhibé un couteau de cuisine pour menacer sa femme. D’après lui, il était sorti de ses gonds à la suite d’une accumulation de non-dits.

Depuis plusieurs années, le couple que formait Ludovic avec sa compagne battait de l’aile. Décrit comme un homme jaloux et qui a des difficultés à gérer ses émotions, l’homme d’une soixantaine d’années a complètement perdu pied.

Au sein du domicile familial, le prévenu avait effectivement menacé sa femme avec un couteau de cuisine qui se trouvait dans la poche de sa salopette. L’individu avait expliqué avoir agi de la sorte car elle avait contacté un entrepreneur sans solliciter son avis. Quelque peu agressif, Ludovic avait également proféré des menaces violentes lors de cette altercation : “si je vais en prison, à ma sortie je te tue”.

Au cours de cette scène familiale, la fille de Ludovic était présente et essayait de s’interposer afin d’apaiser les tensions. Sous le coup de la colère, le prévenu l’avait violemment poussé. Aujourd’hui, la jeune femme est encore loin d’oublier l’attitude de son père.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...