Nouvelle collaboration entre l’agence montoise Magicowl et Jérémie Makiese, gagnant de The Voice

Ils avaient déjà travaillé ensemble sur le le clip de la chanson de l’Eurovision.

Emeline Berlier
L'agence de production montoise Magicowl se trouve derrière le nouveau clip de Jérémie Makiese, gagnant The Voice et représentant de la Belgique à l'Eurovision.
L'agence de production montoise Magicowl se trouve derrière le nouveau clip de Jérémie Makiese, gagnant The Voice et représentant de la Belgique à l'Eurovision. ©D.R.

Grand gagnant du télécrochet The Voice en 2021, Jérémie Makiese représentait la Belgique lors du concours Eurovision de la Chanson 2022. Depuis, le jeune artiste poursuit ses projets et sortira, le 13 janvier prochain, son tout dernier titre. Le travail de Magicowl sera lui aussi à découvrir pour l’occasion, puisque l’agence de production audiovisuelle montoise était à la manœuvre pour mettre le clip en boîte.

“On avait déjà conçu et réalisé le clip de la chanson de l’Eurovision”, explique Medhi Semoulin. “Entièrement tourné à Mons, il a dépassé les deux millions de vues et nous a offert une belle visibilité ! Universal nous a contactés pour nous proposer une seconde collaboration. On en est évidemment ravis car c’est une belle reconnaissance de notre travail.” Et si “Miss You” avait déjà été filmé à Mons, ce sera à nouveau le cas pour ce second titre.

L'agence de production montoise Magicowl se trouve derrière le nouveau clip de Jérémie Makiese, gagnant The Voice et représentant de la Belgique à l'Eurovision.
L'agence de production montoise Magicowl se trouve derrière le nouveau clip de Jérémie Makiese, gagnant The Voice et représentant de la Belgique à l'Eurovision. ©D.R.

“C’est une chance de pouvoir travailler dans ma ville. J’essaie de le faire aussi souvent que possible car il y a une multitude d’endroits qui s’y prêtent et qui peuvent ainsi être mis en avant.” C’est cette fois l’Alhambar qui a servi de décor aux équipes. “Des lumières chaudes, une ambiance caliente, un gars qui entre dans un club, qui tombe sous le charme d’une femme et qui est prêt à tout pour la séduire, c’est le scénario que nous a inspiré cette chanson.”

Pour Medhi Semoulin, les choses paraissaient visiblement limpides. “On m’a laissé pas mal de liberté. Lorsque Jérémie et son équipe sont venus me présenter le titre, ils me l’ont simplement fait écouter afin de savoir ce que ça m’inspirait. J’ai tout de suite pensé à La Havane, à une ambiance très latino. À quelque chose d’assez similaire à You Rock My World, de Michaël Jackson. On était tout à fait sur la même longueur d’onde, c’est que l’équipe avait également en tête.”

Le clip a finalement été tourné en une journée seulement. “Pareil projet est gratifiant car on étoffe notre portfolio tout en acquérant plus de crédibilité encore. C’est aussi très challengeant car il faut aller vite : trouver des histoires, trouver les lieux, proposer un concept de A à Z”, ajoute encore le producteur, désormais habitué à travailler avec des talents régionaux ou non. On épinglera par exemple ses collaborations avec Alice on the Roof, Suarez, Lubiana ou encore Henri PFR.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...