Vive émotion lors de l’inauguration de l’aire de jeux Mawda à La Louvière

Cette nouvelle aire de jeux est également la première labellisée "sans tabac" au sein de la Cité des Loups.

F.D.
Vive émotion lors de l’inauguration de l’aire de jeux Mawda à La Louvière

L’émotion était au rendez-vous ce vendredi matin à La Louvière où les autorités communales ont inauguré une aire de jeux à la Cité du Bocage, qui porte le nom de "Mawda Shawri", en présence des parents de la jeune fille kurde, tuée en 2018. Au-delà de l’aspect symbolique et de l’hommage rendu à Mawda, l’inauguration était également l’occasion de remettre en question la politique migratoire belge. Les membres de la "Marche des Migrants" de la région du Centre étaient présents en ce sens.

"Je n’ai jamais été aussi ému pour une inauguration", confie Jacques Gobert, bourgmestre de La Louvière. "La nouvelle aire de jeux est quelque peu anecdotique par rapport au sens que nous avons voulu donner à cette inauguration. Nous avons fait un geste fort et symbolique en nommant ce nouvel espace de jeux Mawda Shawri. Nous avons choisi ce nom car il entre bien dans la droite ligne des valeurs portées par la Ville ces dernières décennies. La Ville compte plus d’une centaine de nationalités différentes qui constituent une véritable richesse dont nous sommes fiers."

Création d’un conseil consultatif des immigrés, boulevard des droits de l’homme, monument de la paix sur la place communale ou encore, plus récemment, désignation de La Louvière comme ville hospitalière ont fait partie des nombreuses actions mises en place par la Ville pour intégrer au mieux les migrants dans la Cité des Loups. Cette aire de jeux Mawda Shawri s’inscrit dans cette même lignée et permettra de ne pas oublier l’ampleur du combat que mènent les migrants.

Le lieu choisi pour implanter cette nouvelle aire de jeux n’est pas dû au hasard. Lors d’une rencontre citoyenne, les habitants du quartier du Bocage avait pu manifester leur envie de voir une aire de jeux sortir de terre pour leurs enfants. C’est donc désormais chose faite.

L’inauguration s’est ensuite poursuivie par le discours d’un représentant de la "Marche des Migrants" de la région du Centre. "Nous saluons le courage et la dignité des parents de Mawda qui nous font l’honneur de leur présence aujourd’hui", indique-t-il. "Nous soutenons leur cause depuis de nombreuses années et souhaitons que justice soit faite. Avec la guerre en Ukraine, nous avons vu que l’accueil de réfugiés pouvait se faire. Nous aimerions donc que cet accueil soit généralisé et que la politique en matière de migration du pays soit moins répressive."

Le papa de Mawda a ensuite remercié les participants. Les élèves de 6e année de l’école du Bocage ont également eu un petit mot pour tous les migrants. Une fresque a ensuite été inaugurée clôturant cette matinée d’inauguration et d’hommage.

A noter que l’aire de jeux Mawda devient la première aire de jeux sans tabac de la Cité des Loups.