Le programme Boost, dédié aux élèves vivant en milieu défavorisé, s’étend à Saint-Ghislain

Le programme de soutien aux élèves issus de milieu défavorisé, soutenu par la Fondation Roi Baudouin lance un troisième appel à candidatures dans la région de Mons et étend son rayonnement.

U.P.
Le programme Boost, dédié aux élèves vivant en milieu défavorisé, s’étend à Saint-Ghislain
Le programme Boost cherche de nouveaux candidats. ©Boost

En Belgique, compte tenu de l’actuel contexte socio-économique, il faut au minimum quatre générations pour que les jeunes issus de familles défavorisées puissent atteindre le niveau du revenu moyen belge. Pour eux, l’ascension sociale dure 100 ans, en moyenne.

Ce fossé sociétal, l’enseignement en est partiellement responsable, celui-ci étant inégalitaire, comme le révèlent les enquêtes PISA analysant les performances scolaires des jeunes issus de milieux défavorisés, tant dans l’enseignement secondaire que supérieur. Peu ou pas qualifiés, ces jeunes sont privés des 80% d’emplois exigeant des travailleurs moyennement ou très qualifiés.

Pour donner des perspectives, la fondation Roi Baudouin a lancé le programme Boost. Il s’adresse à des jeunes talentueux et motivés issus de milieux socio-économiques fragilisés. L’ambition de Boost est de maximiser les chances de réussite de ces jeunes dans l’enseignement supérieur et de faciliter leur entrée sur le marché de l’emploi.

Comment? En offrant un encadrement collectif et individuel d'une durée de six ans à chaque jeune intégrant le programme. Ce programme est proposé dans 8 villes de Belgique, dont, depuis trois ans, La Louvière et Mons.

S’investir à long terme

Le 3e appel à candidatures vient d’être lancé. Pour la région de Mons, la nouveauté cette année est que le programme est maintenant disponible pour les jeunes scolarisés à Saint Ghislain et Quaregnon. Pour en faire partie, le jeune doit remplir certains critères: être en troisième secondaire, ne pas avoir redoublé (sauf cas exceptionnel), souhaiter se lancer dans des études supérieures et se sentir motivé pour entamer un programme de 6 ans.

Les élèves souhaitant candidater peuvent le faire jusqu'au 15 mars sur le site boostconnect.force.com. 15 candidats par ville seront sélectionnés après examen du dossier et un entretien devant un jury.

À noter que dans la région du Centre, outre La Louvière, les élèves scolarisés à Morlanwelz et Manage peuvent également candidater.