INTERVIEW | Antoine Hénaut prend un nouveau départ avec «Par défaut»

Après s’être questionné sur son avenir, Antoine Hénaut a repris la plume et la guitare. Un peu par défaut au début. Mais avec bonheur.

Marc Uytterhaeghe

Bonne nouvelle pour les amateurs de chansons françaises qui parlent – avec intelligence – du quotidien: Antoine Hénaut a décidé de sortir de sa tanière située à Onnezies, près de Dour, pour nous livrer un 4e album studio, Par défaut. Après le décès de son père en 2016, il a repris goût à la musique grâce à Jérôme Hiernaux, guitariste de Saule et les Pleureurs. Le résultat est à la hauteur de l’attente, avec des ritournelles qui font sourire, d’autres réfléchir.