Cœur du Hainaut: laine et rock pour parer à un week-end venteux

Une nouvelle exposition à Mariemont, du théâtre et des concerts parfois gourmands: que faire ce week-end dans le Coeur du Hainaut?

Ugo Petropoulos
Cœur du Hainaut: laine et rock pour parer à un week-end venteux
Une nouvelle exposition est à découvrir au musée royal de Mariemont ©Musée de Mariemont

Ce week-end, notre sélection de sorties vous emmène du premier siècle égyptien aux réminiscences de la scène la plus révoltée des années 90, en passant par les sous-sols de la culture musicale. En voiture, entre Morlanwelz et Dour.

Laine égyptienne à Morlanwelz

Cœur du Hainaut: laine et rock pour parer à un week-end venteux

En ce début d’année, le musée royal de Mariemont ne cesse d’être à l’honneur. C’est auréolé du titre de plus beau patrimoine de Wallonie que le musée lance sa nouvelle exposition ce samedi, baptisée «De lin et de laine».

En 2015, le Musée royal de Mariemont recevait en dépôt plus de 215 pièces de textiles égyptiens datant du 3e au 12e siècle. Cette collection, patiemment rassemblée par Maria Luise Fill et Robert Trevisiol, a été offerte à la Fondation Roi Baudouin.

L’exposition présente l’ensemble des pièces vestimentaires et de tissus d’ameublement de la collection, parmi lesquelles, des pièces encore jamais dévoilées au public.

Mise en contexte grâce à plusieurs objets évoquant l’iconographie et empruntées à des collections publiques et privées, l’exposition présente les résultats de plusieurs années de recherche et dévoile les techniques de base du tissage ainsi que les colorants utilisés. L’usage des textiles et la difficulté d’interprétation de ceux-ci sont également évoqués.

Les objets ne sont classés ni par date, ni par styles ou par modes. La volonté de l’exposition est d’offrir une approche, à travers le textile, des humains de multiples cultures derrière leurs étoffes.

Où? Musée royal de Mariemont. Chaussée de Mariemont 100, 7140 Morlanwelz-Mariemont. Quand? Du 9 février au 26 mai.

Pagnol au théâtre

C’est une pièce de théâtre adaptée d’un grand classique de la littérature française qui sera joué ce dimanche au Théâtre Royal de Mons: César, issu de la trilogie de Marcel Pagnol.

Ce que ça raconte: Césariot apprend que Panisse, l’homme qui l’a élevé, n’est pas son vrai père et que son géniteur est un certain Marius, décrit plus ou moins comme un renégat. Après l’avoir retrouvé, il découvre l’homme sensible, doux et rêveur qu’est son père. La suite, si vous ne la connaissez pas encore, se passe sur les planches du Théâtre Royal.

Où? Théâtre Royal de Mons, Grand-Place. Quand? Dimanche 10 février, à 16 h + d'infos: theatreroyalmons.be.

Chiens enragés à La Louvière

Comme beaucoup de groupes légendaires, Rage Against the Machine a aussi ses tribute bands, soit ces groupes qui se spécialisent dans les reprises d’un seul groupe. L’un d’eux s’appelle Bulls on Parade et est considéré comme l’un des meilleurs.

Comme revoir les vrais RATM s’apparente de plus en plus à un vœu pieux, les fans se contenteront donc de leurs talentueux ersatz. Ceux-ci seront de nouveau en concert à La Louvière pour replonger les quadras au cœur de leurs années rebelles. La première partie sera assurée par The Guardians, une des pépites du rock de la région du Centre, «qui vous laissera le fessier par terre» dit la promo.

Où? Le Stock, Chaussée Paul Houtart 88, La Louvière. Quand? Le 9 février à 20 h + d'infos: www.lestock.be

Musique et charcuterie à Soignies

 Yew
Yew

Dans le cadre d’un cycle baptisé «Soirées savoureuses», le centre culturel de Soignies organise des concerts où se déroulent également des dégustations de produits du terroir et des conférences.

Samedi en fin de journée, c’est le groupe Yew qui y participera. Il présentera «Bam Bam Bam», nouvel opus enregistré live en studio, devant un public présent pour l’occasion.

Au petit jeu toujours difficile des influences, il faudrait citer au moins dix noms d’artistes belges ou internationaux pour tenter de cerner l’univers de Yew. Influencé par des monuments tels que Jeff Buckley, Yew s’inspire également de cousins belges comme dEUS. Curieux de tout ce qui l’entoure, le groupe sculpte ses harmonies et navigue de l’acoustique à l’amplifié. Les sept membres du groupe mettent en commun leurs goûts et produisent un rock à l’énergie communicative…

Où? Espace culturel Victor Jara, Place Van Zeeland, 31 à 7060 Soignies. Quand? Le 9 février à 17 h 30.