Fêtes de Wallonie: Mons mise sur le théâtre, La Louvière sur Puggy et les associations locales

Plus que les concerts, c'est le théâtre qui animera Mons ce weekend des Fêtes de Wallonie. A La Louvière, les associations des différents quartiers investiront la Place communale, pendant que la RTBF balance son nouveau juré sur la Place Maugrétout.

Ugo Petropoulos
Fêtes de Wallonie: Mons mise sur le théâtre, La Louvière sur Puggy et les associations locales
Fêtes de Wallonie Mons La Louvière ©Roulotte Théâtrale

A La Louvière et Mons, ce ne sont pas vraiment les concerts qui font l'intérêt des Fêtes de Wallonie, tant la programmation musicale est pauvre cette année (voir ci-dessous). Ce que l'on retiendra surtout, ce sont les animations dans la rue, les cours, les places...qui donneront envie de braver le froid et la pluie en famille. Rendez-vous du 15 au 17 septembre à Mons et du 15 au 16 septembre à La Louvière. Aperçu.

Mons se transforme en scène ouverte

A Mons, c'est le festival de théâtre en ruequi animera pendant trois jours le centre-ville. Disséminés dans divers endroits, des conteurs, magiciens, jongleurs, bonimenteurs...sillonneront les rues pour distraire les passants. Vous pourrez les croiser au Marché-aux-Herbes, au parc du Beffroi, dans le piétonnier...dès 14h samedi 16 et dimanche 17 septembre.

Une promenade théâtrale sera également au programme, avec Mons Passé Présent, qui transformera les cours et ruelles de la ville en scènes de théâtre. Ce sont 5 saynètes "tout public" qui seront jouées autour du thème "Et si c'était à refaire?"

Fêtes de Wallonie: Mons mise sur le théâtre, La Louvière sur Puggy et les associations locales

Le départ de la promenade se fera de la Grand-Place, direction ensuite le Jardin du Mayeur, la Cour de l'hôtel de Gages (rue d'Enghien), la Cour de la Bibliothèque universitaire (Rue M. Bervoets), la cour de l'ancien Lycée (idem) et enfin la Cour de la Maison des Communes (Rue du Onze Novembre).

Troisième mamelle du festival de théâtre en rue: les scènes ouvertes. Rendez-vous dans la Cour du Conservatoire royal (rue de Nimy) pour découvrir quelques-unes des nombreuses troupes de comédiens amateurs et ateliers de théâtre de la région. 4 compagnies se partageront la scène samedi et dimanche après-midi.

Aux Wallos à Mons, on y vient avec ses enfants. Le parc du Beffroi sera transformé en village des enfants (Kid's Village) avec une programmation théâtrale dédiée au jeune public. Une quinzaine de spectacles et d'animations sont prévues sur 2 jours.

Enfin dernière activité dans le cadre du festival de théâtre en rue: la balade dialectale qui investira les salons de l'hôtel de ville de Mons. Embarquez avec la Roulotte théâtrale à la découverte de textes picards montois et borains.

On s'embrasse à La Louvière

A La Louvière, la fête ne se concentre pas que dans le centre-ville, grâce aux Amb(r)assades. Soit la rencontre des différentes Ambassades des anciennes communes composant l'entité louviéroise, et qui mettent en vitrine les associations culturelles de ces quartiers.

Fêtes de Wallonie: Mons mise sur le théâtre, La Louvière sur Puggy et les associations locales

Tout ce petit monde se donne rendez-vous sur la place communale vendredi et samedi,où chaque ambassade proposera à boire et à manger au sein d'un village gourmand. Entre un plat de moules au vin blanc et un spaghetti, on pourra voir l'une ou l'autre expo d'associations locales, admirer le travail d'artisans locaux, assister à des spectacles de danse ou des concerts en tout genre: élèves d'académies, fanfares, collectif rap...Les talents locaux sont à l'honneur, sous toutes les coutures.

Enfin si Mons propose de redécouvrir le borain et le picard montois, La Louvière n'est pas en reste avec le patois, qui sera mis en lumière à plusieurs moments du week-end, le vendredi soir avecles Scriveûs du Centre (qui proposeront leur traditionnel Cabaret wallon au Coq Wallon, place Mansart.

Et le lendemain,un cortègedémarrera du parc Warocqué. Un parc quiabritela statue du "Mouchon d'Aunia", nom de l'organe littéraire des Scriveûs du Cente, laquelle rend hommage aux auteurs wallons.

Rendez-vous dès ce vendredi 15 septembre à 18h pour l'ouverture des festivités. Le programme est à retrouver ici.

Overdose de covers

The Voice et des reprises. C'est le résumé de la programmation musicale des Fêtes de Wallonie versions louviéroise et montoise. Des Wallos qui ne font vraiment pas la part belle à la découverte ou à la diversité.

A La Louvière, la place Maugrétout est devenue la scène où la RTBF case ses jurés The Voice. Après Suarez l'an dernier, place à Puggydont le chanteur-guitariste intègre prochainement l'usine à découverte de talents. Juste avant, on aura pu assister à un énième concert de Mister Cover, qui se sera produit la veille à Namur, mère de toutes les Wallos.

De l'ambiance, il y en aura à n'en pas douter, mais ceux qui veulent entendre de nouvelles choses devront arriver plus tôt. Dès 19h30, pour se faire une idée de la seule réelledécouverte:From Kissing, groupe d'électro-rock qui a remporté l'Envol des Cités, le programme d'accompagnementmusical du Hainaut. C'est déjà ça.

Car à Mons, des groupes proposant unrépertoire original, il n'y en a tout simplement pas. Après l'apéro Place du Parc, Projet X, jeune groupe de reprises formé l'an dernier, déroulera un set de hits de la fin des années 80 à nos jours.

The Tribe prendra ensuite possession de la scène pour jouer...(roulement de tambour) des reprises, mais à la sauce soul-funk. Soit dit en passant, on a déjà pu les voir à Mons il y a quelques mois, pour le festival Tout le Monde danse.

On récapitule: sur les 5 groupes qui se produiront sur lesscènes exclusivement musicales à Mons et La Louvière, on n'en verra que deux avec un répertoire original. Les jeunes groupes peuvent oublier les Wallos pour se faire connaître. Même les plus expérimentés, s'ils ne calent pas des reprises de Michael Jacksondans leur set. Où s'ils ne sont pas à The Voice.