58 mineurs contrôlés dans le centre-ville de Mons, dont un en possession de couteaux et d'essence

La police de Mons-Quévy a mené une vaste opération pour empêcher deux bandes de jeunes de Mons et La Louvière de s'affronter. Ce qui aurait pu faire très mal vu l'arsenal saisi.

Ugo Petropoulos
58 mineurs contrôlés dans le centre-ville de Mons, dont un en possession de couteaux et d'essence
Police Mons Quévy ©Police Mons-Quévy

Depuis quelques semaines, des bandes de jeunes de la région du Centre et de Mons-Borinage semblent s'être prises en grippe. Une première bagarre s'était produite le mercredi 15 mars dernier dans la galerie commerçante des Grands Prés à Mons, rappelait ce matin Bel RTL. La police était intervenue pour rétablir la situation.

Une semaine plus tard ce mercredi 22 mars, rebelote, les deux bandes veulent à nouveau en découdre . Mais la police de Mons-Quévya rapidement réagi, en collaboration avec la police locale de La Louvière et la police fédérale des chemins de fer. Les contrôles ont ciblé le centre-ville de Mons, la gare, ses alentours et les Grands-Prés.

Bilan? 58 personnes ont été contrôlées. Dont un jeune mineuren possession d’un sac dont le contenu aurait pu faire de fameux dégâts: gazeuse, cutters, couteaux et bouteille d’essence. Ce mineur a été privé de sa liberté, précise la police de Mons-Quévy.

Une jeune fille a également été arrêtée administrativement suite à son comportement perturbateur et pour outrage à policiers.

La situation est rentrée dans l'ordre une foi l'opération terminée: "en fin d’après-midi, il n’y avait plus aucun groupement de jeunes en ville."

"Nous sommes déterminés à réagir face à ce type de comportements qui nuisent à la tranquillité publique et sont de nature à créer un sentiment d’insécurité", précise encore la police qui indique restervigilantedans les jours et semaines à venir afin d’endiguer ce phénomène perturbant.