Mons-Borinage et Centre: quels sont les gros chantiers programmés sur les routes?

Un an après le lancement du Plan Infrastructures 2016-2019 lancé par la Région wallonne, où en est-on sur les routes et autoroutes traversant les régions de Mons-Borinage et du Centre? Coup d'oeil sur les chantiers programmés en 2017 et ceux à venir.

Ugo Petropoulos
Mons-Borinage et Centre: quels sont les gros chantiers programmés sur les routes?
E19 Le Roeulx

L'an dernier, le ministre des travaux publics wallon Maxime Prévot lançait le Plan Infrastructures 2016-2019. 640 millions d'euros étaient budgétisés pour concrétiser plus de 300 dossiers liés notamment à la rénovation des autoroutes, la rénovation et la sécurisation du réseau secondaire.

Un petit tour sur les routes boraines et de la région du Centre suffit pour se rendre compte que les routes du secteur ont bien besoin d'un petit lifting. Parmi les dossiers, on en dénombre 24 qui concernent ces deux bassins de vie. Deux chantiers ont débuté en 2016, quatre sont programmés cette année. Le reste est à l'étude ou doit être étudié. Mais promis-juré, tout devrait être terminé en 2019...

Les chantiers en cours

- N51 à Quiévrain. La sécurisation du carrefour formé par les Rue Grande et Debast. Le rond-point est terminé, reste à réaliser l'enrobage final (250 000 €)

- N549 à Dour. Le revêtement de la chaussée traversant le centre-ville est en cours depuis l'an dernier(1 000 000 €)

Les chantiers prévus en 2017

Centre

-N27 à Binche; réhabilitation du revêtement Saint-Vaast-Péronnes-lez-Binche (3 500 000 €). Début du chantier: été 2017.

- N57 à Soignies: réhabilitation du tronçon Soignies-Horrues (3 000 000 €). Début: été 2017

- N59 à Manage. Travaux au Pertuis du Scailmont - Armco (300 000 €). Début: été 2017

Mons-Borinage

- N50 et N552 à Mons et Saint-Ghislain (Route de Wallonie): réhabilitation du revêtement (700 000 €). début: fin 2017

En bordeaux, les chantiers en cours. En rouge, ceux qui doivent se lancer dans l'année, en orange ceux à l'étude et en jaune ceux qui doivent encore être étudiés.

Les dossiers en cours d'étude

Centre

- N27 à Estinnes: sécurisation du Carrefour entre la N27 et la N90 (Route de Mons) (700 000 €)

- N27 à Manage: aménagement de sécurité (700 000 €)

- R54 à La Louvière: accessibilité de l'hôpital Tivoli et finalisation du contournement de La Louvière (5 000 000 €)

Mons-Borinage

-A7 à Mons: réhabilitation du revêtement entre Jemappes et Nimy (4 800 000 €)

- A7 à Mons: réhabilitation du revêtement entre Obourg et Nimy (3 400 000 €)

- N50 à Mons (Ghlin): aménagements Grand Large et Carrefour du Lidl (1 800 000 €)

- N50 à Saint-Ghislain:remplacement du Pont du Goulet de la Darse (300 000 €)

- N51 à Mons : réaménagements entre Mons Pont-Canal et Mons-Gare (2 500 000 €)

-N547 - E19 à Saint-Ghislain: sécurisation à la sortie d'autoroute (725 000 €)

- N550 à Boussu et Dour: prolongation de l'axiale Boraine (1 750 000 €)

Les dossiers à étudier

Centre

- A7 au Roeulx: réhabilitation du revêtement entre Obourg et Le Roeulx (2 400 000 €)

- A7 à Ville-sur-Haine: réhabilitation du pont752 ou F2BIS (500 000 €)

- N27 à La Louvière: réhabilitation du revêtement entre Haine-Saint-Pierre et Saint-Vaast (5 200 000 €)

- N535 à La Louvière: aménagement et sécurisation de la traversée d'agglomération (1 500 000 €)

- N563 à Estinnes: traversée d'Estinnes (1 250 000 €)

Mons-Borinage

- N545/A7 à Quaregnon:création d'un échangeur autoroutier et d'un rond-point (7 100 000 €)

- N56 à Jurbise: sécurisation du Carrefour du Dragon jusqu'au Carrefour du Masnuy (2 000 000 €)

- N56 à Lens: aménagement et sécurisation de la traversée d'agglomération (1 600 000 €)