Mons veut devenir une ville-pilote des "Digital Cities" en Wallonie

Mons, capitale culturelle de l'Europe en 2015, souhaite mettre en oeuvre un projet "Digital Cities" et rendre un accès le plus large possible au réseau WiFi. Soixante points d'accès sont prévus. L'initiative est un projet-pilote en Wallonie.

Déjà évoqué l'été dernier, la subsidiation régionale du projet avait essuyé un avis négatif de la part de l'Inspection des Finances. Un subside de plus de 3 millions d'euros était annoncé de la part de Jean-Claude Marcourt (PS), le ministre wallon de l'Économie et des Technologies nouvelles. L'Inspection des Finances avait notamment noté qu'il était demandé à la Région de financer ce que font déjà les opérateurs privés.

Le projet montois a en conséquence été représenté aux instances régionales. "La finalité reste évidemment la même", a indiqué Marc Barvais, bourgmestre ff. de Mons, lundi, en marge du dernier conseil communal de la mandature. "Le projet a été reprécisé. L'accent a notamment été mis sur la mutualisation du projet. L'expérience pilote montoise pourrait ainsi être réutilisée dans d'autres villes touristiques wallonnes."

Selon les autorités montoises, le montant total du projet pour les trois ans à venir est de 5.145.000 euros. La demande de subside régional est de 3.800.000 euros, qui, selon Marc Barvais, ont été planifiés au budget par le gouvernement wallon. Le solde de 1.345.000 euros est à charge de la Ville. "L'Inspection des Finances doit certes encore se pencher sur le dossier mais Mons est optimiste sur ses chances d'aboutir après le reformatage du projet, " a souligné M. Barvais.

Parmi les objectifs de "Digital Cities", on note la valorisation du patrimoine culturel et touristique de la Wallonie à l'aide des nouvelles technologies, la promotion d'une image de "terre d'excellence numérique" de la Région wallonne ainsi que l'augmentation de l'attractivité des villes.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.