Mons Hainaut 2 et Payen étaient en démonstration

On s'attendait peut-être à plus forte opposition de la part de Reda Toronto mais le Dexia a néanmoins assuré au public un joli spectacle.

Yvon VANDOORNE

Le score de 95 à 72 en faveur de Mons Hainaut restera anecdotique, car s'agissant d'une exhibition, les deux formations jouèrent un jeu plutôt débridé. Quoique Mons Hainaut laissa quand même les nombreux spectateurs présents apprécier son organisation.

Tous les regards étaient plutôt braqués sur « l'enfant du village » Guillaume Payen, évoluant à portée de fusil du domicile familial. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ses supporters auront été gâtés. Entré au jeu dès le premier quart-temps, l'ailier montois se mit très rapidement en évidence et fut même à un cheveu d'aller claquer un dunk en contre-attaque. Il préféra toutefois assurer en déposant, préméditant sans doute les remontrances de Julien Marnegrave en cas d'échec !

Guillaume allait faire mieux encore en seconde période en rentrant trois shoots à distance pour un total final de treize unités ! Il ne pouvait que s'avouer comblé : « Je suis évidemment content d'avoir bénéficié d'un bon temps de jeu ce soir, devant tous ces amis venus m'encourager. Et je suis tout aussi heureux de les avoir remerciés en rendant une feuille de stats plutôt correcte. » Ronny De Vlieger était tout aussi satisfait du spectacle proposé : « L'équipe de Reda n'était il est vrai pas aussi puissante que ce que l'on espérait mais les spectateurs ont néanmoins pu apprécier une jolie rencontre de gala. Dorénavant, on peut affirmer que l'on rééditera ce genre de gala deux ou même trois fois par an. Paris-Levallois et Belgacom Liège Basket ont d'ores et déjà confirmé leur venue en septembre. Grâce aux contacts que j'entretiens depuis une vingtaine d'années via la Jeune Garde de Tourcoing, je compte bien réunir un maximum d'équipes de différents pays ici dans ce Hall Jean-Pierre Fröhlich. Normalement, nous devrions également prendre part à la plus grosse manifestation caritative de la région contre une maladie bien connue... » Pour l'honneur L'actualité du week-end se situera à Blaton, qui recevra le CBH en P1. Les deux équipes n'ont plus rien à perdre ni à gagner dans ce championnat mais voudront mettre un point d'honneur à bien terminer. Les hommes de Jean-Paul Semet auront l'avantage puisque, outre l'avantage d'évoluer à domicile, les Blatoniens semblent en meilleure forme que leurs adversaires. « Et je compte bien l'emporter, précisait la semaine dernière le coach blatonien. J'aimerais qu'on en gagne encore deux d'ici la fin de campagne. Et en particulier celle contre le CBH, totalement à notre portée. » Estaimpuis se rendra de son côté à l'Eveil MSM.

En Régionale, Enghien accueillera Gembloux, contre qui il s'agira d'assurer une place dans le Top 6 pour éviter toute relégation en régionale 2 la saison prochaine. Chez les dames, Templeuve se doit de l'emporter à Mons pour garantir son maintien, tandis que Tournai reçoit Andenne ce soir (19h). Enfin en P2 hommes, l'Essor se préparera à fêter le titre la semaine prochaine en disposant logiquement des jeunes Cellois.