37 chats entassés dans une maison de La Hestre pris en charge par l’asbl Cat’Z Hope

Bien traités, les chats vont désormais passer quelques mois en famille d’accueil avant d’être mis à l’adoption.

Florian Ducobu
Les chats sont désormais pris en charge par l'association.
Les chats sont désormais pris en charge par l'association. ©D.R.

Week-end agité pour l’asbl Cat’Z Hope qui a été appelée d’urgence ce samedi pour prendre en charge 37 chats entassés dans une maison de La Hestre. Amoureux des animaux, le propriétaire et sa fille recueillaient régulièrement des chats abandonnés pour leur venir en aide. Dépassés par les événements, ils se sont finalement retrouvés avec 37 chats dont des femelles encore en gestation. La situation étant devenue critique, une voisine en a informé l’asbl Cat’Z Hope pour qu’elle puisse prendre en charge tout ce petit monde. Les femelles et chatons ont ainsi pu être recueillis. D’autres associations sont ensuite venues les aider à stériliser et placer en famille d’accueil les félins.

Née d’Elisabeth Hupin, l’asbl Cat’Z Hope vient en aide aux chats et chatons de particuliers depuis le mois de février 2020. Désormais habituée à prendre en charge les félins, l’association n’est pas accoutumée aux interventions d’envergure comme celle de ce week-end. Des situations qui obligent les bénévoles à se serrer les coudes et s’organiser au mieux pour prendre en charge rapidement les chats.

Une voisine a contacté l’association via notre page Facebook pour nous avertir de la situation”, confie Laura, membre de l’asbl Cat’Z Hope. “Nous nous sommes alors rendus sur place avec plusieurs bénévoles de l’association. Quand nous sommes arrivés, nous avons pu nous rendre compte de l’état déplorable de la maison. Nous avions alors 37 chats qui pointaient leur regard vers nous, en attente d’attention. Nous avons alors fait ce que nous pouvions en prenant d’abord en charge les chatons et les femelles dont certaines étaient en gestation.

Malgré la situation assez chaotique, le propriétaire des chats avait adopté de bons réflexes et avait bien élevé ses chats, facilitant l’intervention de l’association. “Le père et sa fille avaient fait du mieux qu’ils pouvaient pour leurs chats. Ils les empêchaient également d’aller dehors ce qui évitait d’avoir des portées supplémentaires”, poursuit Laura. “La famille s’est retrouvée dans cette situation après quelques concours de circonstances. Elle s’est ensuite laissée dépasser par les événements.

Le bon travail de l’association a tout de même permis la prise en charge d’une bonne partie des chats. “Nous nous sommes immédiatement aidés entre bénévoles pour pouvoir rapidement prendre en charge les chats. Nous avons également pu compter sur le soutien de l’association Natur’Horses et du T’chatbar de Chapelle-lez-Herlaimont pour nous aider dans l’accueil et la prise en charge des félins”, indique Laura.

Les chats vont désormais être accueillis en famille d’accueil afin d’être stérilisés et vaccinés. Ils seront ensuite mis à l’adoption. Le T’chatbar apportera alors son soutien pour l’adoption des chats adultes. En attendant, l’asbl Cat’Z Hope lance un appel aux familles d’accueil pour s’occuper des chats recueillis le temps de leur vaccination et stérilisation. “En haute saison, nous travaillons avec une quinzaine de familles d’accueil. Nous ne nous attendions cependant pas à accueillir un si grand nombre de chats d’un coup. Nous espérons donc que de nouveaux bénévoles voudront tenter cette belle expérience pour nous aider dans notre travail”, explique Laura.

Les familles d’accueil sont on ne peut plus importantes pour l’association qui ne souhaite pas mettre d’animaux en cage. “Notre philosophie est de prendre en charge les animaux sans les mettre en cage. Contrairement à d’autres associations, nous ne pratiquons pas non plus d’euthanasie “de soulagement”. Nous cherchons à prendre en charge les animaux du mieux possible pour ensuite leur trouver une famille aimante”, confirme Elisabeth Hupin, Présidente de l’association.

L’association tient également à prendre en charge les frais de nourriture et de vétérinaire des chats recueillis. Les familles d’accueil n’auront alors qu’à placer en quarantaine les chats et à s’en occuper jusqu’au moment de l’adoption. Pour se porter candidats, les volontaires peuvent contacter l’asbl via leur page Facebook : Cat’Z Hope. Les annonces d’adoption seront également publiées sur cette même page Facebook.

Les demandes d’adoption seront alors traitées au cas par cas pour s’assurer que le chat arrive dans une famille et un environnement qui lui conviendra. La somme de 185 euros sera demandée pour adopter un chat adulte et 205 euros pour un chaton. L’argent récolté permettra de payer les frais de vétérinaire et de nourriture des chats sauvés par l’association.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...