Nouveau dispositif sur le Pont Capitte à La Louvière : casse-tête en vue pour les usagers des TEC

Certains, pour aller de Houdeng à La Louvière, devront partir en sens inverse…

Thomas Donfut
La déviation mise en place pour éviter le pont Capitte aux poids lourds va impacter les TEC.
La déviation mise en place pour éviter le pont Capitte aux poids lourds va impacter les TEC. ©LABEYE Philippe

Dès ce mercredi, les habitudes des usagers de la chaussée Houtart, l’artère principale qui relie La Louvière et Houdeng notamment, vont changer. En effet, ce mercredi, un nouveau dispositif sera installé sur le Pont Capitte qui enjambe le canal historique du Centre. Exit les portiques qui auront fait long feu, bonjour des blocs de béton placé de part et d’autre de la chaussée, dans les deux sens limitant le passage des véhicules trop larges, donc des poids lourds.

Ainsi, en plus des camions de pompiers, les bus des TEC ne pourront plus passer sur le pont. Lorsqu’on sait que plusieurs écoles, dont l’institut Saint-Joseph, se trouvent sur le trajet, on peut imaginer les tracas que cela pourrait causer.

Une boucle en sens unique a été mise en place.
Une boucle en sens unique a été mise en place. ©TEC

Un système de déviation a donc dû être mis en place. Concrètement, les bus des lignes 30, 40, 82, 85,107 et 134 effectueront une boucle en sens unique. Venant du Rœulx, les bus seront déviés via la rue Joseph II avant de retrouver la chaussée Houtart au niveau de la rue de la Grande Louvière.

En venant de La Louvière, c’est par la rue de la Grande Louvière que les bus quitteront la chaussée avant de passer par la rue du Tir, la rue Hector Ameye, celle de l’Infante Isabelle, la rue de la Salle, le Pont Saint-Nicolas où ils traverseront le canal, la rue du Nouveau Canal et enfin, la rue Deburge d’où ils retrouveront la chaussée.

Pour les usagers des bus TEC, les changements toucheront principalement ceux qui vont ou viennent de la chaussée Houtart. Les habitants d’Houdeng le long de la chaussée devront ainsi par exemple prendre le bus qui part en direction… du Rœulx s’ils veulent se rendre à La Louvière ! Toutes les explications sont détaillées sur le site Internet de la Ville.

Nécessaire

Le but de tous ces changements ? Empêcher les poids lourds de passer sur le pont de manière à garantir la stabilité de ce dernier le temps qu’il soit remplacé par un nouveau, ce qui n’est pas prévu pour l’immédiat. Les blocs ainsi placés limiteront le passage aux véhicules ne dépassant pas 2,25 m de large soit largement de quoi faire passer une voiture, une ambulance ou une camionnette mais pas les poids lourds, en ce compris les camions pompiers. “Pour ces derniers, des itinéraires bis sont prévus tandis que les camions venant de Mons, hormis ceux destinés à la circulation locale, doivent normalement passer par l’autoroute pour joindre La Louvière”, nous avait confié Nancy Castillo, échevine louviéroise de la Mobilité.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...