Drame de Strépy: le conducteur fait appel de son maintien en détention

Le conducteur impliqué dans le drame de Strépy, Paolo F. (Falzone), a fait appel de la décision rendue mercredi par la chambre du conseil de Tournai qui ordonne son maintien en détention pour deux mois supplémentaires, a indiqué le porte-parole du parquet de Mons-Tournai.

Belga
 Paolo Falzone a foncé sur le cortège au volant de son bolide.
Paolo Falzone a foncé sur le cortège au volant de son bolide. ©Belga 

L’homme avait foncé, au volant de sa voiture, dans un cortège du carnaval de Strépy-Bracquegnies, au petit matin du 20 mars dernier, Il avait causé la mort de six personnes et en avait blessé des dizaines d’autres.

Paolo F. est inculpé d’homicide involontaire pour cinq victimes et, depuis le mois d’août, de meurtre pour une sixième. L’avocat de l’intéressé, Me Frank Discepoli, avait fait appel de cette décision de requalification. La chambre des mises en accusation avait toutefois confirmé la décision.

L’appel interjeté jeudi par Me Discepoli porte sur la décision du maintien en prison de son client et la demande d’octroi du bracelet électronique. Le dossier devrait être examiné dans la quinzaine par la chambre des mises en accusation.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...