Drame de Strépy: la Chambre du Conseil requalifie les faits en meurtre

La Chambre du Conseil de Tournai a décidé de maintenir en détention Paolo F., le chauffeur du drame de Bracquegnies.

VdL
Drame de Strépy: la Chambre du Conseil requalifie les faits en meurtre

Pour rappel, deux trentenaires à bord d’une BMW avaient percuté un groupe de carnavalistes le 20 mars dernier vers 5h du matin à Strépy-Bracquegnies. Six personnes sont décédées et 37 autres ont été blessées suite à ce terrible drame. Le chauffeur, Paolo F., avait alors été placé sous mandat d’arrêt du chef d’homicide involontaire et de coups et blessures involontaires.

Ce vendredi, la Chambre du Conseil de Tournai a décidé de renouveler le mandat d’arrêt de Paolo F.. Elle a également, selon les informations de Sudinfo, décidé de requalifier les faits en meurtre et non plus en homicide involontaire. Selon nos confrères, Frank Discepoli, l’avocat du chauffeur, a décidé de faire appel de la décision.