La Louvière: le conseil consultatif des jeunes est en place

La première assemblée devrait se tenir dans le courant du mois de mars.

La Louvière: le conseil consultatif des jeunes est en place

En novembre dernier, la Ville de La Louvière lançait un appel à candidatures à l'attention des jeunes Louviérois en vue de constituer un nouvel organe, le Conseil Consultatif des Jeunes Louviérois (CCJL). Ce sont finalement 73 candidatures qui ont été réceptionnées par l’équipe du Plan de Cohésion Sociale, qui coordonne le projet, pour 60 places ouvertes – 30 conseillers effectifs, 30 conseiller suppléants.

Pour procéder à leur sélection, le jury s'est basé sur les critères objectifs définis dans le règlement d’ordre intérieur, à savoir une répartition équilibrée parmi les différentes tranches d'âge (14-17 ans, 18-21 ans et 22-25 ans), la parité des sexes, la représentation des différents quartiers de la commune louviéroise et finalement la représentation d'une association ou non. Le Conseil Communal, réuni ce 25 janvier, a approuvé la liste des conseillers.

Au total, 30 filles et 30 garçons ont été sélectionnés pour un mandat de deux ans. Ils seront avertis dans les prochains jours de leur désignation. "Améliorer la participation citoyenne des jeunes, c’est l'objectif de ce nouvel organe inscrit dans le Plan Stratégique Transversal", précise-t-on du côté de la ville. "Il leur permettra, entre autres, de participer à la création de projets qui amélioreront la vie des jeunes de l'entité, mais aussi de discuter de sujets qui leur sont chers."

Ce CCJL vient se greffer aux quatre autres conseils existants et qui relaient déjà leurs besoins auprès des autorités communales: le Conseil Consultatif Louviérois des Seniors, le Conseil Consultatif Louviérois des Citoyens du Monde, le Conseil Consultatif Louviérois de l'Inclusion des Personnes en situation de Handicap et le Conseil Consultatif Louviérois de l'Égalité Hommes-Femmes.

La première assemblée devrait se tenir dans le courant du mois de mars, en fonction de l'évolution des protocoles sanitaires.