Pourquoi il faut sauver la nuit, «dernier bastion de résistance de l’humanité»

Qu’est-ce qui différencie l’être humain d’un robot? Son besoin de sommeil. Et si une pilule miracle nous empêchait de dormir? C’est le pitch de la dernière création de Laurent Gaudé et Fabrice Murgia, élaborée à La Louvière.

Ugo Petropoulos
Pourquoi il faut sauver la nuit, «dernier bastion de résistance de l’humanité»
Le sommeil est la dernière chose qui différencie l’être humain d’une machine. ©Pixa Bay

Imaginez un monde où une pilule permettrait de ne dormir que 45 minutes. Qu’est-ce que cela va changer dans nos rapports aux autres et au monde? Aurons-nous plus de temps pour les autres, pour nous instruire, ou en serons-nous réduits à travailler en continu pour alimenter la machine productiviste, qui aura enfin réussi à casser l’obstacle du besoin naturel de sommeil?