Fabrice Murgia: «Il n’y a plus de croyance dans la politique»

Au lendemain d’un Comité de concertation faible en annonce pour le secteur de la culture, les responsables naviguent entre lassitude et colère. Les réactions de Fabrice Murgia, directeur du Théâtre National, et de Vincent Thirion, directeur de Central.

Ugo Petropoulos
Fabrice Murgia: «Il n’y a plus de croyance dans la politique»
Le théâtre va-t-il redevenir vivant, ou est-il condamné à rester un musée? ©Ugo PETROPOULOS

Après une série de comités de concertation où le mot culture n’était jamais prononcé, l’histoire s’est peu ou prou répétée hier où il fut annoncé que le secteur culturel, avec le secteur évènementiel et sportif, ferait l’objet d’un comité de concertation spécial le 23 avril prochain.