La Louvière: les cyclistes ont désormais leur maison

La Maison du vélo vient d'être inaugurée à La Louvière. Point de départ des balades à vélo, c'est là que les cyclistes pourront trouver des renseignements pratiques, vérifier l'état de leur vélo ou procéder à de petites réparations. C'est aussi le point central des locations de vélos.

Ugo Petropoulos
La Louvière: les cyclistes ont désormais leur maison
La Louvière Maison du vélo ©Ugo PETROPOULOS

Cela faisait partie des engagements de la ville de La Louvière pour obtenir le label Bienvenue Vélo:ouvrir une maison du vélo. Celle-ci a été inaugurée jeudi dernier, sur la place Mansart, annexée à la Maison du Tourisme du Parc des Canaux et Châteaux.

Une situation idéale: la place Mansart est située en plein centre-ville, àquelques centaines de mètres de la gare de La Louvière-Centre, de quoi contribuer à en faire le point central de la mobilité douce à La Louvière. C'est là que seront organisés la plupart des événements liés au vélo, comme les bourses ou les balades.

C'est également le lieu où les cyclistes pourront effectuer de petites réparations ou se renseigner sur les itinéraires cyclables à La Louvière et dans les environs.

"L'idée de la Maison du vélo, c'est de mettre à disposition des cartes de promenades et des informations pratiques pour les cyclistes. C'est aussi leur offrir la possibilité de réparer leur vélo, en mettant à disposition tout un tas d'outils", résume LaurentCannizzaro, directeur de la Maison du Tourisme des Parcs et Châteaux.

Pas de grosses réparations

Ces outils seront disponibles durant les heures d'ouverture de la Maison du Vélo, calqués sur ceux de la Maison du Tourisme: soit tous les jours jusqu'au 31 octobre, puis 6 jours sur 7 (fermé le dimanche) durant la période hivernale. Chaque mercredi de 13h à 17h, une permanence sera assurée par un technicien qui proposerale contrôle et l'établissement d'un diagnostic sur l'état de santé des vélos des citoyens mais également les réglages des freins, des vitesses, la réparations des crevaisons, etc.

Dans ce domaine, la Maison du Vélo n'entend pas concurrencer les vélocistes: "le technicien n'est pas là pour faire de grosses réparations, mais pour donner un avis et réaliser des diagnostics. Il ne se substituera pas aux vélocistes", précise Laurent Cannizzaro. "Il n'y a d'ailleurs pas de pièces de rechange à disposition ici."

Une station vélo offrant la possibilité de gonfler son vélo et garnies de quelques outils de première nécessité sera prochainement installée devant la maison du vélo, offrantun accès 24h/24.

La maison deslocations

La Louvière: les cyclistes ont désormais leur maison

C'est à la Maison du vélo également que se feront les locations de vélos à la journéeet pour le long terme. "L'an passé, nous avons acquis 80 vélos pour proposer un service de location unique dans toute la région du Centre. Ces vélos sont dispatchés un peu partout, dont 10 à la Maison du Tourisme et 20 sur les sites des Voies d'Eau du Hainaut. 5 vélos sont également installés sur le site du Bois-du-Luc, cela fait donc 35 vélos répartis sur l'entité de La Louvière."

Quant aux locations long terme, ce sont aujourd'hui 71vélos qui seront à disposition des citoyens louviérois, qui peuvent en tester unpour une période allant de minimum un mois à maximum 12 mois. Une initiative couronnée de succès l'an dernier puisque les 45 vélos mis à disposition dans un premier temps avaient tous été loués, poussant la commune à augmenter sa flotte.

A côté des vélos, d'autres équipements sont également disponibles à la location: sièges enfants, remorques, petites fournitures comme des gilets jaunes, etc.Cette Maison du vélo s'inscrit égalementdans la suite du plan Wallonie Cyclable, et pour lequel La Louvière fut désignée ville-pilote en 2011.

La Louvière: les cyclistes ont désormais leur maison

Trois fois plus de locations

La Maison du vélo accompagnera-t-elle une émergence du cyclotourisme dans le Centre? Du côté de la Maison du Tourisme des Parcs et Châteaux, on y croit en tout cas, et les chiffres sont plutôt encourageants. "En 2016, nous avons triplé le nombre de locations de vélos. Nous étions à une centaine en 2015, et nous étions passés à 300."

Et cette tendance devrait se poursuivre en 2017: "Ce mardi et ce mercredi, nous avons 30 vélos de loués chaque jour". Investir dans l'achat de 80 vélos, grâce à un appel à projet lancé par le Commissariat Général au Tourisme dans le cadre de l'année Wallonie à vélo,s'est avéré payant.

"Nous sommes beaucoup plus attractifs: pour des entreprises voulant organiser un team building, c'est assez sympa. Et nous avonsun bon réseau RAVeL, ce qui est un plus pour le cyclotourisme et les écoles."

Cyclotourisme qui devrait voir son développement s'accélérer, grâce à la mise en place du réseau à points-noeuds dans le Coeur du Hainaut. Le vélo prend tout doucement sa place dans l'espace public et il est là pour y rester.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...