Cultivons en rue!

Depuis quelques mois, Sabine Meunier et d’autres bénévoles s’investissent dans le mouvement «des incroyables comestibles».

J.R.
Cultivons en rue!
©ÉdA

Ce mouvement international est né en Angleterre en 2008. «L’objectif est de se réapproprier l’espace public pour planter des légumes, des fruits, des fleurs comestibles. Ensuite, il s’agit de partager cette nourriture accessible à tout le monde. Et c’est gratuit. Cette action vise aussi à recréer du lien social» précise Sabine. Dans sa rue, au pied des arbres et dans des pots, la jeune femme a planté de l’estragon, de la bourrache, du fenouil ou encore de la ciboulette. Le mouvement a fait des émules. Un jardin partagé est en train de voir le jour sur le site du Musée de la Mine et du Développement Durable de Bois-du-Luc. Cette production est donc en libre-service. Mais il s’agit aussi de respecter le travail de ces bénévoles.Rens. Facebook «incroyables comestibles dans la région du Centre».