Pour l’amour du miel

Michaël est apiculteur. Il possède un peu moins d’une centaine de ruches disséminées un peu partout, comme dans un champ de colza, par exemple.

Pour l’amour du miel
©ÉdA

Chaque année, il récolte le miel produit par les abeilles, au printemps et puis en été. Des récoltes qui varient selon les conditions météorologiques. Le miel produit, Michaël doit l’extraire, puis le filtrer et enfin le laisser maturer. Des étapes qui durent quelques jours, avant de pouvoir proposer un miel lisse, crémeux et tartinable. «On sait qu’il est prêt quand il commence à changer de couleur et à s’épaissir ».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.