Binche, La Louvière-Centre: que faire de ces gares surdimensionnées?

Les gares de Binche et de La Louvière-Centre ont un besoin urgent de travaux, pour la sécurité des voyageurs et la sauvegarde des bâtiments. Problème: elles sont trop grandes aujourd'hui. La SNCB cherche des partenaires pour remplir les espaces.

Ugo Petropoulos

En l'espace de quelques semaines, les gares de Binche et de La Louvière-Centre se sont retrouvées sous les feux des projecteurs. En cause? Leur vétusté qui a entraîné une fermeture en urgence pour l'une et un débat animé pour l'autre.

A Binche, la SNCB a fermé le bâtiment voyageurs en urgence le 20 mars dernier:des pierres bleues ornant la façade principale s'étaientdétachées et menaçaient la sécurité des navetteurs qui traversaient le bâtiment pour rejoindre les quais.

Deux jours plus tard le bâtiment rouvrait après l'installation d'un tunnel de protection pour permettre aux voyageurs de rejindre le guichet et les quais en toute sécurité.Mais suite à cet incident, le Député-Bourgmestre de Binche Laurent Devin a interpellé le Ministre de la mobilité François Bellot, ce dernier a demandé un diagnostic en urgence et un peignage de la façade afin de refixer les éléments qui pourraient se détacher.

Un budget de 200.000 euros a été débloqué pour stopper la dégradation de la gare et procéder aux réparations les plus urgentes. 50.000 euros ont été engagés immédiatement. Une étude plus approfondie relative à la réfection de la toiture de la gare doit débuter au second trimestre 2017, avec des résultats attendus pour mi-2018. Selon une premièreinvestigation de la SNCB, le coût total de la rénovation, intérieur comme extérieur, est évalué à 3,2 millions d'euros.

"Il n'y a pas de volonté de fermer la gare", assure la SNCB, qui maintiendra aussi le guichet ouvert et entend rester propriétaire de cette gare de style néogothiqueconstruite en 1911, classée et architecturalementunique en Wallonie. Mais lasociété ferroviaire dispose aujourd'hui d'un bâtiment surdimensionné par rapport à ses besoins:1117 m² d'emprise au sol.

Pour pérenniser le bâtiment, il faudra lui trouver d'autres affectations. "La ville veut bien être partenaire, nous sommes ouverts à la discussion. Nous comprenons bien que le bâtiment est démésuré par rapport aux besoins de la SNCB mais nous il faut avant tout remettre en sécurité cette gare et stopper ce meurtre patrimonial", avertit Laurent Devin.

Gare de La Louvière-Centre: en attente

A La Louvière-Centre, là aussi on fait face à un problème de taille. Il y a quelques semaines, une demande d'autorisation pour installer des préfabriqués pour assurer l'accueil des voyageurs avait mis le feu aux poudres du côté de la ville, dénonçant un désinvestissement de la partde la SNCB, qui avait laissé péricliter la gare. La ville de La Louvière avait annoncé qu'elle ne donnerait pas l'autorisationpour l'installation de ces préfabriqués.

La SNCB a donc gelé la situation et mis en place un moratoire jusqu'à la fin du mois de mai 2017pour étudier les différents scénarios pour l'avenir de la gare. "Actuellement, la gare est trop grande: nous avons plus de 2000 m² disponiblesalors que nous n'avons besoin que de 200 m². Infrabel et d'autres services ont quitté les lieux. Nous avons des réunions avec le Bourgmestre de La Louvière et la Communauté urbaine du Centre pour voir s'il est possible de re-remplir ce bâtiment", indique Guy Bemelmans, responsable des infrastructures à la SNCB.

Un commissariat de police? "C'est en réflexion. Nous essayons de voir si nous pouvons redonner vie à ce bâtiment plutôt que de le démolir et d'en reconstruire un plus petit". Là aussi la SNCB est claire: il n'est pas question de supprimer l'accueil des voyageurs à La Louvière-Centre, d'autant que l'offre ferroviaire va augmenter à partir de décembre 2017.

Mais dans l'état actuel des choses, elle ne veut pas rénover un immeuble sans partenaires et sanssavoir à quoi il servira. Si c'est juste pour vendre des billets et des abonnements, l'espace qui servait de buffet dans une vie passée ne lui sert plus à grand chose...